5 minutes 2 mois
La prière déplace le bras de la toute-puissance | 13.05.2024
Au milieu des tempêtes de la vie : La puissance de la prière et la confiance en la direction divine
Introduction : Au milieu des épreuves inexplicables et des traitements injustes, il est crucial de préserver notre paix intérieure. Même si le monde est marqué par le péché et que les difficultés semblent inévitables, ces défis nous conduisent directement devant le trône du Très-Haut. Par la prière persévérante, nous pouvons témoigner de notre forte confiance en Dieu et expérimenter sa direction divine dans notre vie. Même si nous nous sentons oubliés du monde, nous pouvons avoir confiance que le Seigneur ne nous abandonnera jamais. Sa main puissante est déplacée par nos prières, et sa parole nous promet aide et direction, peu importe l’ampleur de nos besoins ou soucis.

“Car ce n’est ni par leur épée qu’ils ont conquis le pays, ni par leur bras qu’ils ont obtenu la victoire, mais c’est par ta droite, par ton bras, et par la lumière de ta face, parce que tu les aimais.” Psaume 44:4

Quand des épreuves inexplicables surviennent, nous ne devrions pas permettre à notre paix d’être troublée. Aussi injustement que nous puissions être traités, nous ne devrions pas laisser place à la passion. […]
Tant que le monde avance dans le péché, aucun de nous ne doit s’imaginer qu’il n’aura pas de difficultés. Mais c’est précisément ces difficultés qui nous conduisent devant le trône du Très-Haut. Nous avons l’opportunité de chercher les conseils de celui qui est infiniment sage.
Le Seigneur nous dit : “Invoque-moi au jour de la détresse” (Psaume 50:15). Il nous invite à lui présenter nos difficultés et besoins, ainsi que notre désir d’aide divine. Il nous encourage à persévérer dans la prière. Dès que les difficultés surviennent, nous devons présenter nos préoccupations sincères et sérieuses devant lui. Par notre prière persévérante, nous témoignons de notre forte confiance en Dieu. La conscience de notre besoin nous pousse à prier avec insistance, et notre Père céleste est touché par nos prières ferventes.
Souvent, ceux qui souffrent du mépris ou de la persécution à cause de leur foi sont tentés de croire qu’ils sont oubliés de Dieu. Aux yeux des hommes, ils sont en minorité. En apparence, l’ennemi semble triompher sur eux. Mais ils ne devraient pas laisser leur conscience être blessée. Celui qui a souffert pour eux et a porté leurs douleurs ne les abandonnera pas.
Les enfants de Dieu ne sont pas laissés seuls et sans défense. La prière déplace le bras de la toute-puissance. La prière a conquis des royaumes, a établi la justice, a conservé des promesses, a fermé la gueule des lions, a éteint des feux – nous comprendrons ce que cela signifie en écoutant les récits des martyrs qui sont morts pour leur foi – et a mis en fuite les armées des ennemis (voir Hébreux 11:33,34).
Si nous consacrons notre vie à son service, nous ne serons jamais dans une situation pour laquelle Dieu n’a pas prévu d’aide. Quels que soient les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, nous avons un guide qui nous montre le chemin. Quels que soient nos problèmes, nous avons un conseiller fiable. Quels que soient nos soucis et besoins, ou même si nous nous sentons abandonnés, nous avons un ami compatissant. Quand nous sommes ignorants, le Christ ne nous abandonne pas. Nous entendons sa voix claire et distincte dire : “Je suis le chemin, la vérité et la vie” (Jean 14:6). “Car il délivrera le pauvre qui crie, et l’affligé qui n’a personne pour l’aider” (Psaume 72:12).
Ellen White, Paraboles de Jésus, p. 171-173

Visited 10 times, 1 visit(s) today