6 minutes 7 mois

Série “28 CROYANCES FONDAMENTALES” avec le Pasteur Ted Wilson |
Jean 1:1 dit : “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.”
C’est une belle description de Jésus, le Fils de Dieu et le Fils de l’homme – un mélange parfait de l’humain et du divin.
Jésus nous a donné Ses paroles de vie à travers les Saintes Écritures, la “Parole de Dieu vivante et efficace”, comme le dit Hébreux 4:12. Il a également affirmé que “ce sont elles qui rendent témoignage de moi” (Jean 5:39).
Nous trouvons les empreintes de Jésus tout au long de la Bible. Nous le voyons à travers l’histoire de l’Ancien Testament, la loi, la sagesse, la poésie et la prophétie. Il est également présent dans les Évangiles du Nouveau Testament, l’histoire de l’Église primitive, les lettres de Paul et la prophétie à travers la “révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt” (Apocalypse 1:1).
La Bible est le message de Dieu donné à l’humanité dans sa langue par des hommes inspirés et “portés par le Saint-Esprit” (2 Pierre 1:21). Ainsi, les Écritures sont comme le Christ en ce qu’elles sont une combinaison de l’humain et du divin.
Les Écritures sont la base sur laquelle nous fondons toutes nos croyances en tant qu’adventistes du septième jour. C’est pourquoi notre première croyance fondamentale concerne les Saintes Écritures.
Elle se lit comme suit : “Les Saintes Écritures, Ancien et Nouveau Testaments, sont la Parole de Dieu écrite, donnée par une inspiration divine. Les auteurs inspirés ont parlé et écrit sous l’impulsion du Saint-Esprit. Dans cette Parole, Dieu a confié à l’humanité la connaissance nécessaire au salut. Les Saintes Écritures sont la révélation suprême, autoritaire et infaillible de sa volonté. Elles sont la norme du caractère, le test de l’expérience, le révélateur définitif des doctrines, et le témoignage fiable des actes de Dieu dans l’histoire” (Croyance Fondamentale Adventiste du Septième Jour 1, “Les Saintes Écritures”, adventist.org/beliefs).
De nombreux textes affirment la beauté et la puissance des Écritures.
Par exemple, les versets 5 et 6 du Proverbes 30 disent : “Toute parole de Dieu est pure ; il est un bouclier pour ceux qui se confient en lui. N’ajoute rien à ses paroles, de peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur.”
Isaïe 8:20 témoigne également : “À la loi et au témoignage ! S’ils ne parlent pas selon cette parole, il n’y a point d’aurore pour eux.”
Encore, en Jean 17:17, Jésus a affirmé l’importance des Écritures lorsqu’Il a prié pour Ses disciples, demandant au Père de les “sanctifier par la vérité. Ta parole est la vérité.”
Dans la lettre de Paul aux Thessaloniciens, il a dit : “C’est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la parole de Dieu que vous avez entendue de nous, vous l’avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez” (1 Thessaloniciens 2:13).
En effet, la Bible est vraiment la Parole de Dieu pour nous, révélant Sa vérité et nous rapprochant de Lui lorsque nous suivons Ses conseils divins. Mais pour l’entendre parler, nous devons aborder le livre en croyant qu’il s’agit de la révélation suprême, autoritaire et infaillible de Sa volonté.
La Grande Controverse, page 598, nous met en garde : “Les vérités les plus clairement révélées dans la Bible ont été enveloppées de doutes et d’obscurités par des hommes savants qui, avec une prétention à une grande sagesse, enseignent que les Écritures ont un sens mystique, secret, spirituel qui n’apparaît pas dans le langage employé. Ces hommes sont de faux docteurs. C’est à cette classe que Jésus a déclaré : “Vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu” (Marc 12:24). Le langage de la Bible doit être expliqué selon son sens évident, à moins qu’un symbole ou une figure ne soit employé. Christ a donné la promesse : “Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu.” (Jean 7:17). Si les hommes prenaient simplement la Bible telle qu’elle est écrite, s’il n’y avait pas de faux docteurs pour égarer et troubler leur esprit, une œuvre serait accomplie qui ferait la joie des anges et qui ramènerait dans le bercail de Christ des milliers et des milliers d’âmes qui errent maintenant dans l’erreur.”
La Bible est en effet “une lampe à nos pieds et une lumière sur notre sentier”
Informations : Pour activer les sous-titres en français, accédez au lecteur vidéo, cliquez sur “Sous-titres”, puis allez dans “Paramètres” et activez l’option “Traduction automatique”. Ensuite, choisissez la langue souhaitée, dans notre cas, le français.

Visited 7 times, 1 visit(s) today