7 minutes 4 mois

Série “28 CROYANCES FONDAMENTALES” avec le pasteur Ted Wilson |
Cette semaine, le pasteur Ted Wilson parle de la seconde venue de Christ, sujet de la vingt-cinquième croyance fondamentale des Adventistes du Septième Jour.
Le prophète Ésaïe décrit cet événement glorieux : “Et en ce jour-là, on dira : ‘Voici notre Dieu, en qui nous espérions pour qu’Il nous sauve ! C’est l’Éternel, en qui nous espérions ; réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse à cause de Son salut'” (Ésaïe 25:9). En relation avec cela, “Notre Dieu vient et ne saurait tarder ; un feu dévore devant Lui, et autour de Lui tout est en tumulte” (Psaume 50:3).
Pendant Son séjour sur terre, Jésus a dit à Ses disciples : “Je m’en vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi” (Jean 14:2,3).
Il a répété cette promesse avec urgence dans l’Apocalypse 22 : “Voici, je viens bientôt ! Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre” (verset 7). “Et voici, je viens bientôt, et ma récompense est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre” (verset 12). “Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus !” (verset 20).
Lorsque Jésus est monté dans une nuée, les anges ont assuré les disciples que “ce Jésus, qui a été enlevé au milieu de vous dans le ciel, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant dans le ciel” (Actes 1:11).
Ce sera un retour visible. “Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra” (Apocalypse 1:7). Et tout le monde l’entendra. “Le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement” (1 Thessaloniciens 4:16).
Ellen White décrit cet événement glorieux dans Maranatha, page 98 : “Christ vient avec puissance et une grande gloire… Tandis que les méchants fuient loin de Sa présence, les fidèles de Christ se réjouiront… Pour Ses fidèles disciples, Christ a été un compagnon quotidien et un ami familier. Ils ont vécu en étroite communion avec Dieu, en constante communion avec Lui… Ils sont préparés pour la communion du ciel, car ils ont le ciel dans leur cœur.”
La Vingt-cinquième Croyance Fondamentale des Adventistes du Septième Jour déclare : “La seconde venue du Christ est l’espérance bénie de l’Église, le grand point culminant de l’Évangile. La venue du Sauveur sera littérale, personnelle, visible et mondiale.”
Elle continue : “Lorsqu’Il reviendra, les justes morts ressusciteront, et, avec les justes vivants, seront glorifiés et emmenés au ciel, mais les impies mourront. L’accomplissement presque complet de la plupart des lignes de prophétie, conjugué à l’état actuel du monde, indique que la venue de Christ est proche. Le moment de cet événement n’a pas été révélé, et nous sommes donc exhortés à être prêts en tout temps.”
Tandis que Ses disciples seront dans l’allégresse, les méchants “se lamenteront” en voyant “le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire” (Matthieu 24:30).
Maintenant, quand Jésus vient-il ?
Jésus a dit dans Matthieu 24 : “Apprenez par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte !” (versets 32-33). Mais personne ne connaît l’heure et le jour exacts, “ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul” (verset 36).
Les prophéties de Daniel et de l’Apocalypse montrent clairement que nous sommes à la fin des temps. Mais il y en a encore certains qui doutent que la seconde venue de Christ soit proche. Néanmoins, nous ne devrions pas être surpris, car la Bible dit dans 2 Pierre 3:3-4 : “Sachez avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, en suivant leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de Son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.”
Aux versets 8 et 9, Pierre nous instruit et nous encourage : “Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.”
Il nous encourage également à avoir une “conduite sainte et pieuse, attendant et hâtant l’avènement du jour de Dieu… C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par Lui sans tache et irrépréhensibles dans la paix” (verset 14).
Enfin, “n’abandonnez pas donc votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération. Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez l’accomplissement de la promesse. Encore un peu, un peu de temps ! Celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas” (Hébreux 10:35-39).
Revendiquons cette promesse de salut tout en attendant la seconde venue de notre Seigneur Jésus-Christ.
En savoir plus sur la seconde venue de Christ sur www.adventist.org/second-coming.

Visited 3 times, 1 visit(s) today