7 minutes 5 mois

La relation de Jésus avec les puissants était complexe et instructive. Le récit de Joseph d’Arimathie en Matthieu 27,57–60 nous donne un aperçu de la manière dont le Seigneur a utilisé un homme riche, visiblement influencé par Jésus.
Joseph d’Arimathie apparaît de manière surprenante dans le récit, presque de nulle part, et joue un rôle crucial dans l’accomplissement des prophéties messianiques. Cela souligne que Dieu peut et va utiliser les riches et les puissants dans son ordre divin. C’est un appel à poursuivre la mission même parmi les puissants, car Dieu a des plans qui vont au-delà des catégories sociales.
Le récit nous montre que Dieu utilise les puissants à ses fins et que cela n’est pas limité aux personnalités connues. Joseph d’Arimathie, homme riche et influent, est devenu l’instrument de Dieu pour ensevelir le corps de Jésus. Cela rappelle que la mission ne consiste pas seulement à gagner les puissants, mais que Dieu peut également utiliser des personnes des couches sociales supérieures pour accomplir ses plans.
L’approche envers les puissants dans la mission est une considération importante. Jésus lui-même a montré qu’il est souvent plus efficace de ne pas les approcher directement, mais de les laisser venir à lui. Les puissants ont été témoins des enseignements de Jésus, de ses guérisons et de sa puissance divine. Leur conviction s’est produite en coulisses alors qu’ils observaient sa mission authentique.
La collaboration avec les puissants peut se faire par un service authentique. Les puissants recherchent souvent des partenariats qui ont un impact positif sur la vie des autres. Cela offre la possibilité de faire partie de quelque chose de bon qui change des vies. Le service doit être authentique et axé sur les besoins pour répondre aux besoins des puissants sans violer leur vie privée.
La deuxième phase, comme indiqué dans le texte, consiste à commencer un service authentique qui donne aux riches et aux puissants la possibilité de participer au service de Dieu. Cela nécessite des investissements dans leur vie pour construire la confiance et créer une plateforme pour le service.
Dans l’ensemble, cette histoire nous enseigne que la mission auprès des puissants est un aspect complexe mais important. La relation avec eux nécessite sagesse, authenticité et surtout la reconnaissance qu’eux aussi ont besoin de l’amour et du salut de Dieu.
Défi 1: Ajoutez à votre liste de prière quotidienne une personne en position de pouvoir, qui n’est pas croyante et avec qui vous pourriez entrer en contact de temps en temps.
Le défi d’ajouter quelqu’un occupant une position de pouvoir dans ma liste de prières quotidienne, qui n’est pas croyant, est une incitation significative. Dans notre monde trépidant, nous avons tendance à prier pour des personnes proches de nous ou partageant des croyances similaires. Cependant, prier pour des personnes occupant des positions de pouvoir, même si elles sont éloignées de notre propre foi, est une expression d’amour et un profond désir d’avoir un impact positif.
Défi 2: Adressez une lettre ou un courriel à une personne en position de pouvoir, même s’il s’agit de quelqu’un que vous n’avez peut-être jamais rencontré, et dites à cette personne que vous priez pour elle.
Le défi supplémentaire d’écrire une lettre ou un e-mail à une personne occupant une position de pouvoir et de lui dire que je prie pour elle est un acte courageux. Cela nécessite de regarder au-delà des barrières potentielles liées aux différences de croyances et de positions, et de chercher une connexion sur un plan spirituel. Voici un exemple hypothétique d’une telle lettre :
________________________________________________________________________________________________________________________________
Objet : Votre service et notre bien commun
Madame/Monsieur [Nom de la personne],
J’espère que ce message vous trouve bien. Mon nom est [Votre nom], et je suis [Votre position ou contexte]. Je vous écris parce que, pendant mon temps de prière quotidien, je réfléchis à des personnes occupant des positions influentes, et je tiens à vous faire savoir que vous êtes également inclus dans mes prières.
Je suis conscient(e) que nos convictions et positions ne correspondent peut-être pas complètement, mais je crois fermement que la prière peut être une force puissante et positive. Indépendamment de nos différences, je suis convaincu(e) que nous partageons tous, en tant que personnes occupant des postes de responsabilité, le désir de faire le bien et d’apporter un changement positif.
Je prie pour la sagesse, la direction et l’épanouissement personnel pour vous dans votre position. Puisse la clarté vous être donnée dans vos décisions, et que votre service ait un impact positif sur les personnes et la société. Si jamais une occasion se présente où je peux vous servir de quelque manière que ce soit, veuillez me le faire savoir.
J’apprécie votre service et la responsabilité que vous portez, et j’espère sincèrement que vous trouvez de l’épanouissement dans votre action. Que ce message soit une source d’encouragement pour vous.
Bien cordialement, [Votre nom]
________________________________________________________________________________________________________________________________
Ce type de lettre ou d’e-mail est un pont de respect et d’intention positive. Il ouvre la possibilité d’un dialogue et montre que la prière n’est pas seulement quelque chose de privé, mais peut aussi être une force unificatrice qui transcende les différences.

Visited 5 times, 1 visit(s) today