6 minutes 8 mois

Série “28 CROYANCES FONDAMENTALES” avec le pasteur Ted Wilson |
Cette semaine, le Pasteur Ted Wilson parle du comportement chrétien et de la manière dont Dieu souhaite que nous vivions notre vie, comme le stipule la vingt-deuxième croyance fondamentale des Adventistes du Septième Jour.
Dieu se soucie de la manière dont nous vivons notre vie. En fait, Il veut une vie abondante pour nous. Il dit dans Jean 10:10 : “Le voleur ne vient que pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.”
Cette vie abondante signifie à la fois une vie réussie et sainte ici sur terre et un avant-goût de la vie éternelle promise au ciel. Pour avoir la vie éternelle, nous devons profiter au maximum de notre vie terrestre en suivant les conseils de Dieu.
Nous sommes appelés à vivre en tant que disciples du Christ, non seulement pour notre propre bien, mais aussi pour l’influence que nous avons sur les autres. 1 Jean 2:6 nous rappelle : “Celui qui dit demeurer en lui doit marcher aussi comme lui a marché.”
À ce sujet, la vingt-deuxième croyance fondamentale des Adventistes du Septième Jour indique : “Nous sommes appelés à être un peuple pieux qui pense, ressent et agit en harmonie avec les principes bibliques dans tous les aspects de la vie personnelle et sociale.”
Elle continue : “Pour que l’Esprit recrée en nous le caractère de notre Seigneur, nous ne nous engageons que dans ce qui produira une pureté, une santé et une joie semblables à celles de Christ dans notre vie. Cela signifie que nos divertissements et nos loisirs doivent répondre aux normes les plus élevées du goût et de la beauté chrétienne.”
“Tout en reconnaissant les différences culturelles, notre tenue vestimentaire doit être simple, modeste et soignée, convenant à ceux dont la vraie beauté ne réside pas dans l’ornement extérieur, mais dans l’ornement impérissable d’un esprit doux et tranquille.”
“Cela signifie aussi que, étant donné que nos corps sont les temples du Saint-Esprit, nous devons en prendre soin de manière intelligente. Outre l’exercice adéquat et le repos, nous devons adopter la diète la plus saine possible et nous abstenir des aliments impurs identifiés dans les Écritures. Étant donné que les boissons alcoolisées, le tabac et l’usage irresponsable de drogues et de narcotiques sont nuisibles pour nos corps, nous devons également nous abstenir de les utiliser.”
“Au lieu de cela, nous devons nous engager dans ce qui ramène nos pensées et nos corps dans la discipline de Christ, qui désire notre pureté, notre santé et notre bien-être.”
En outre, étant donné que notre apparence reflète qui nous sommes en tant qu’ambassadeurs du Christ, nous devons nous habiller de manière simple et modeste. Les ornements extérieurs tels que les bijoux ne sont pas nécessaires, car la beauté donnée par Dieu brille de l’intérieur.
De plus, ce que nous nourrissons notre esprit et comment nous passons notre temps affectent notre relation avec Dieu et les autres. Nous devons donc choisir soigneusement ce que nous regardons, écoutons et lisons. Philippiens 4:8 nous conseille : “Tout ce qui est vrai, tout ce qui est noble, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, s’il y a quelque vertu, et s’il y a quelque chose qui mérite la louange, que cela occupe vos pensées.”
Nous faisons ces choses non pas pour gagner notre place au ciel, car Jésus a déjà payé le prix de notre salut. Nous le faisons parce que nous l’aimons et que nous voulons vivre une vie qui lui rend honneur et gloire, en répandant la lumière dans ce monde de ténèbres.
Dans son livre “Le Désir des Âges”, à la page 668, Ellen White note le résultat d’une vie vécue dans une relation saine avec le Christ, disant : “Toute obéissance véritable vient du cœur. C’était un travail du cœur avec Christ. Et si nous consentons, il s’identifie tellement à nos pensées et à nos objectifs, il mélange tellement nos cœurs et nos esprits en conformité à sa volonté, que lorsque nous l’obéissons, nous ne faisons que suivre nos propres impulsions. La volonté, raffinée et sanctifiée, trouvera son plus grand plaisir dans le service du Seigneur. La volonté, une fois raffinée et sanctifiée, trouvera son plus grand plaisir dans le service du Seigneur. La volonté, raffinée et sanctifiée, trouvera son plus grand plaisir dans le service du Seigneur. Le Seigneur, qui désire notre bien-être, notre joie et notre bonté.”
Quelle belle promesse de Dieu !
Pour en savoir plus sur la vingt-deuxième croyance fondamentale, le comportement chrétien, visitez www.adventist.org/christian-behavior/.

Visited 11 times, 1 visit(s) today