8 minutes 3 mois

Série LES PSAUMES avec le Pasteur Mark Finley  |
Leçon 4. L’Éternel entend et délivre  |
Dans la leçon 4, le message puissant des Psaumes sur la puissance, la présence et la sollicitude de Dieu est exploré en détail. Le Psaume 139 transmet de manière frappante que la connaissance de Dieu à notre égard est profonde et unique. Contrairement à l’aide humaine, qui est limitée, Dieu a les moyens de nous aider. L’assurance de la sollicitude de Dieu, particulièrement soulignée dans le Psaume 121, montre que Dieu sécurise notre chemin de vie et offre une protection complète. En temps de détresse, le Seigneur est un refuge, comme le montrent les Psaumes 17, 31 et 91, encourageant les croyants à avoir confiance en la sollicitude éprouvée de Dieu. Les Psaumes illustrent également la souveraineté de Dieu sur les forces naturelles, en particulier dans le Psaume 114, qui considère la libération de l’Égypte comme un symbole du pouvoir de Dieu. L’aide du sanctuaire est présentée comme un refuge et une rédemption supérieurs, mettant en avant la sainteté du sanctuaire et invitant les croyants à faire confiance au trône céleste de la grâce. Le culte dans le sanctuaire devient ainsi une représentation impressionnante de la rédemption par Jésus-Christ.
Verset à mémoriser : Psaume 34:17  – « Quand les justes crient, l’Éternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses. »  
Contenu:
4.1 Mon corps n’était point caché devant toi
Le Psaume 139 décrit de manière éloquente la puissance, la présence et la bonté de Dieu. La représentation poétique souligne que la connaissance de Dieu à notre égard est profonde et unique. Contrairement à l’aide humaine, souvent limitée, Dieu nous connaît intimement et a les moyens de nous aider. Cette prise de conscience ne devrait pas nous effrayer, mais nous conduire dans l’étreinte de Jésus. La présence de Dieu est soulignée en montrant qu’il n’y a aucun endroit qui lui soit inaccessible. La grandeur de Dieu nous invite à éclater de joie et à avoir une confiance totale en son aide et sa délivrance.
4.2 L’assurance de la sollicitude de Dieu
La Bible révèle Dieu comme le pourvoyeur vivant, impliqué dans nos affaires quotidiennes. Les Psaumes, en particulier le Psaume 121, montrent que Dieu sécurise notre chemin de vie, est constamment vigilant et offre une protection physique et spirituelle. Sa proximité est soulignée par l’image de la main droite, et les images poétiques du soleil, de la lune, des allées et venues soulignent la sollicitude globale de Dieu. Le psalmiste se fiait à cette sollicitude aimante de Dieu, et de même, nous devrions placer notre confiance dans sa main protectrice.
4.3 L’Éternel est un refuge dans l’adversité
Le psalmiste révèle dans les Psaumes 17, 31 et 91 que le Seigneur est un refuge en temps de détresse. Au milieu des difficultés, le psalmiste se tourne avec confiance vers Dieu, sa forteresse sûre et son rempart. L’image de l’ombre des ailes de Dieu offre réconfort et sécurité, similaire à la protection offerte par une mère oiseau ou une poule. Ces images métaphysiques soulignent la confiance du psalmiste dans la sollicitude éprouvée de Dieu, enracinée dans son expérience passée et renforçant sa foi pour l’avenir. Avoir confiance en Dieu est la décision consciente de reconnaître la souveraineté de Dieu sur sa vie en toutes circonstances.
4.4 Défenseur et libérateur
La représentation poétique de la merveilleuse libération de Dieu dans le Psaume 114 illustre vivement sa souveraineté sur les forces naturelles et les puissances humaines. Cette libération de l’Égypte est vue dans l’Ancien et le Nouveau Testament comme un symbole du pouvoir de Dieu de sauver son peuple. Paul interprète la sortie d’Égypte dans 1 Corinthiens 10:1–4 comme une leçon spirituelle, considérant l’histoire comme une métaphore de la rédemption par Jésus-Christ. Au milieu des dangers sur le chemin vers la Jérusalem céleste, les Psaumes encouragent les croyants à avoir confiance en le Créateur du ciel et de la terre. Jésus lui-même reprend l’esprit du Psaume 114 en calmant la tempête et déclarant que l’Église n’a rien à craindre, car il a vaincu le monde. Les grandes actions du Seigneur devraient amener la terre à trembler devant sa présence, non par peur, mais en reconnaissance et adoration. Avec Dieu à leurs côtés, les croyants n’ont rien à craindre.
4.5 Le secours venant du sanctuaire
Dans les Psaumes mentionnés, l’aide est principalement associée au sanctuaire. Le sanctuaire sert de lieu de refuge, de sécurité et de rédemption. Dieu défend les opprimés, donne de la force depuis son sanctuaire et prononce des jugements justes. Le refuge dans le sanctuaire dépasse la sécurité d’autres endroits, car Dieu habite personnellement dans sa présence. Cet aspect trouve des parallèles dans le Nouveau Testament, où Jésus est mentionné comme le Grand Prêtre qui compatit à nos faiblesses, et les croyants sont encouragés à s’approcher avec confiance du trône de la grâce, du sanctuaire céleste. La sainteté du sanctuaire exige l’humilité et la reconnaissance de sa propre péché, tout en soulignant la grâce et la fidélité de Dieu, qui se concrétisent par la repentance et l’acceptation du pardon dans une relation juste avec Dieu. Le culte dans le sanctuaire devient ainsi une représentation de la rédemption trouvée en Jésus.
4.6 Résumé
La leçon met l’accent sur l’impressionnante puissance, présence et bonté de Dieu, poétiquement décrites dans le Psaume 139. Elle illustre que Dieu ne nous connaît pas seulement intimement, mais a aussi les moyens de nous aider. L’assurance de la sollicitude de Dieu est soulignée à travers des Psaumes comme le 121, mettant en avant la sécurité et la protection du sanctuaire. En temps de détresse, le Seigneur est un refuge, comme le montrent les Psaumes 17, 31 et 91, et les croyants sont encouragés à construire leur confiance en Dieu avec confiance. Les Psaumes illustrent également la souveraineté de Dieu sur les forces naturelles, en particulier dans le Psaume 114, qui considère la libération de l’Égypte comme un symbole du pouvoir de Dieu. L’aide du sanctuaire est présentée dans les Psaumes comme un refuge et une rédemption supérieurs, mettant en avant la sainteté du sanctuaire et invitant les croyants à faire confiance au trône céleste de la grâce. Le culte dans le sanctuaire devient ainsi une représentation de la rédemption trouvée en Jésus-Christ.
Informations : Pour activer les sous-titres en français, accédez au lecteur vidéo, cliquez sur “Sous-titres”, puis allez dans “Paramètres” et activez l’option “Traduction automatique”. Ensuite, choisissez la langue souhaitée, dans notre cas, le français.

Visited 5 times, 1 visit(s) today