8 minutes 1 mois

12.5 Le grand cri
La Dernière Proclamation de l’Évangile
Lis Apocalypse 18,1–4 ; Habacuc 2,14 et Matthieu 24,14. Comment l’œuvre de Dieu sur terre sera-t-elle achevée selon ces versets ?
Dans l’Apocalypse, l’ange annonce la chute de Babylone et proclame la gloire de Dieu d’une manière qui illumine toute la terre. Cet ange représente des messagers humains, investis du pouvoir et de l’autorité divins du Christ pour proclamer l’Évangile. Tout comme les disciples à l’époque du Nouveau Testament à qui le Christ avait donné autorité sur les puissances de l’enfer, les messagers de la fin des temps, remplis de la puissante effusion du Saint-Esprit, illumineront le monde entier de la gloire de Dieu.
Le mot grec “exousia” dans le Nouveau Testament se réfère souvent au triomphe du Christ sur les puissances et les forces de l’enfer. Dans Matthieu 10,1, Jésus donne à ses disciples autorité sur ces puissances. En Matthieu 28,18, il les envoie à nouveau avec “tout[e] autorité dans le ciel et sur la terre”. De la même manière que l’Église du Nouveau Testament a proclamé l’Évangile en quelques années, l’Église des derniers jours, remplie du Saint-Esprit, proclamera l’Évangile avec une puissance jamais vue.
Aux derniers jours, le Saint-Esprit sera répandu avec une puissance jamais vue et l’Évangile se répandra rapidement jusqu’aux extrémités de la terre. Des milliers se convertiront en un jour, et la grâce et la vérité de Dieu impacteront toute la planète. Ainsi, le monde sera averti et l’Évangile et l’espoir qu’il offre seront répandus dans le monde entier.
Le prophète Osée dit : “Recherchons l’Éternel, pressons-nous de le connaître! Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la pluie de printemps qui arrose la terre.” (Osée 6,3). Cela montre que l’œuvre de Dieu sur terre sera achevée par l’effusion du Saint-Esprit. Le premier et le dernier, qui font germer la semence et mûrir la moisson, symbolisent l’effusion du Saint-Esprit au début de l’ère apostolique et à la fin des temps pour préparer la moisson des âmes.
Dans l’ensemble, la grande œuvre de proclamation de l’Évangile se terminera avec aucune moins grande démonstration de la puissance de Dieu que lors de son commencement. Les prophéties qui se sont accomplies au début de l’effusion du premier, se réaliseront également lors de l’effusion du dernier. Les serviteurs de Dieu, dont les visages rayonnent de sainte dévotion, se précipiteront d’un endroit à l’autre pour proclamer le message céleste. Des milliers de voix répandront l’avertissement à travers toute la terre, et des miracles se produiront, des malades seront guéris, des signes et des prodiges suivront les croyants.
Qu’est-ce qui retient la puissante effusion du Saint-Esprit, le dernier, et le cri puissant ? Quel que soit notre rôle individuel, quelle contribution pouvons-nous apporter pour être ouverts et réceptifs à l’effusion du Saint-Esprit ?
La puissante effusion du Saint-Esprit, le dernier, et le cri puissant peuvent être retenus par des obstacles tels que le péché, l’indifférence, les distractions mondaines et le manque de prière. Nos propres faiblesses, nos doutes et notre tendance à être submergés par les défis de la vie peuvent également contribuer à retarder cette effusion. Cependant, malgré ces obstacles, nous en tant qu’individus pouvons jouer un rôle important pour être ouverts et réceptifs à l’effusion du Saint-Esprit.
En :
  1. La prière : En accordant la priorité à la prière et en restant en communication constante avec Dieu, nous préparons notre esprit et notre cœur à être remplis du Saint-Esprit.
  2. La repentance et la purification : Nous devrions nous examiner constamment pour reconnaître et confesser le péché. En purifiant notre vie et en nous détournant des choses qui nous séparent de Dieu, nous nous ouvrons à la puissance transformatrice du Saint-Esprit.
  3. L’étude de la Bible et la méditation : En étudiant régulièrement la Bible et en méditant sur la Parole de Dieu, nous pouvons affûter notre perception spirituelle et plonger plus profondément dans le plan de Dieu. Cela nous permet de discerner plus clairement la direction du Saint-Esprit.
  4. La foi et l’attente : Un esprit de foi et d’attente nous permet d’être ouverts aux œuvres du Saint-Esprit. En ayant une confiance ferme que Dieu accomplira son œuvre et en nous efforçant activement de faire sa volonté, nous préparons le chemin pour une puissante effusion du Saint-Esprit.
  5. La communauté avec les frères et sœurs dans la foi : En s’engageant dans une communauté chrétienne de soutien et d’encouragement, nous pouvons renforcer la foi les uns des autres et être préparés ensemble pour l’effusion du Saint-Esprit.
  6. Le service et l’évangélisation : En nous efforçant activement de répandre l’Évangile et de partager l’amour de Dieu avec les autres, nous nous ouvrons à l’action du Saint-Esprit dans nos vies et autour de nous.
Bien que notre rôle individuel puisse sembler modeste, grâce à notre dévouement, notre prière et notre foi, nous pouvons contribuer à surmonter les obstacles qui retardent l’effusion du Saint-Esprit. En apportant volontiers notre contribution et en nous préparant à l’action du Saint-Esprit, nous pouvons faire partie d’un plan divin plus vaste visant à renouveler le monde et à porter l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre.

La connexion entre ces événements prophétiques et notre vie quotidienne réside dans la volonté de nous repentir, de nous consacrer à l’œuvre de Dieu et de participer activement à la diffusion de l’Évangile. Nous pouvons surmonter les obstacles à la puissante effusion du Saint-Esprit, au dernier, et au cri puissant en nous consacrant à la prière, en alignant notre vie sur la volonté de Dieu, en étudiant les Écritures, en renforçant notre foi et en nous engageant activement dans le service et l’évangélisation. Malgré nos faiblesses individuelles et nos possibilités limitées, nous pouvons, par notre dévouement, notre foi et notre volonté, contribuer à l’achèvement de l’œuvre de Dieu sur terre.

En donnant la priorité à notre prière, en purifiant nos cœurs et en vivant dans l’attente de l’œuvre du Saint-Esprit, nous préparons le terrain pour la puissante effusion de Dieu sur terre.

Visited 6 times, 1 visit(s) today