2 minutes 7 mois

Dans cette vidéo, le pasteur Ted Wilson examine le chapitre 11 de « La tragédie des siècles », intitulé « La protestation des princes », dans lequel une autre assemblée nationale, connue sous le nom de « Diète de Spire », accordait à chacun la liberté en matière de religion.
Malheureusement, la paix n’a pas duré longtemps : trois ans plus tard seulement, les réformateurs se sont vu interdire de partager leurs croyances religieuses, même à la maison. Le jeune empereur allemand Charles Quint convoqua une deuxième assemblée dans la ville de Spire, dans le but d’écraser définitivement l’hérésie de la réforme.
Un compromis fut proposé, mais à quel prix ?
Pour en savoir plus sur la réforme en Allemagne et sur la manière dont elle affecte notre expérience actuelle, nous vous invitons à lire le livre d’Ellen White, « La tragédie des siècles », au site suivant : https://greatcontroversyproject.org/.

Visited 7 times, 1 visit(s) today