21 minutes 2 mois

1.6 Résumé
Conflits cosmiques et chemin vers la rédemption
La leçon 1 se concentre sur la perspective théologique centrale de la grande lutte entre le bien et le mal, telle qu’elle est présentée dans la Bible. La leçon commence par la représentation de l’origine du mal et comment il a conduit à la séparation entre Dieu et l’homme. Malgré cette séparation, la leçon souligne également l’amour inconditionnel et la sollicitude de Dieu pour l’humanité.
Un accent central est mis sur le rôle de Jésus-Christ en tant que notre grand prêtre et intercesseur. Par sa vie, sa mort et sa résurrection, Jésus a ouvert la voie à la rédemption et à la restauration de la relation entre Dieu et l’homme. L’examen de passages bibliques comme Hébreux 4,15–16 et 7,25 montre comment ces vérités peuvent nous donner espoir et confiance au milieu des tentations, des souffrances et des incertitudes.
Un autre point culminant de la leçon est la prière sacerdotale de Jésus en Jean 17,24–26. Cette prière révèle le désir ardent de Jésus que nous soyons en communion éternelle avec lui dans le ciel. Ce désir souligne l’urgence et l’importance de la rédemption et met en évidence l’amour incommensurable et la sollicitude de Jésus pour chacun d’entre nous.
En conclusion, la leçon met en lumière l’importance et la valeur de chaque individu aux yeux de Dieu. Malgré nos erreurs, nos faiblesses et nos péchés, Jésus nous voit comme précieux, aimés et d’une valeur inestimable. Son sacrifice sur la croix est la preuve ultime de son amour, de sa grâce et de son désir de nous racheter et de vivre dans une relation profonde et aimante avec lui.
Dans l’ensemble, la leçon 1 offre un aperçu approfondi des concepts théologiques centraux de la grande lutte entre le bien et le mal, du rôle de Jésus en tant que notre grand prêtre et intercesseur, et de l’amour incommensurable et de la sollicitude de Dieu pour chacun d’entre nous. Elle nous invite à faire confiance à ces vérités, à nous tourner vers Jésus et à trouver notre espoir et notre confiance en lui, quelle que soit la difficulté de la vie.

La connexion entre la leçon 1 “La guerre derrière toutes les guerres” et notre vie quotidienne ainsi que notre foi est profonde et marquante. Voici quelques liens clés :
  1. Espoir en temps de défi : La compréhension de la grande lutte entre le bien et le mal nous offre de l’espoir au milieu des défis quotidiens auxquels nous sommes confrontés. En voyant les causes de la souffrance, des tentations et des injustices comme faisant partie de ce plus grand conflit cosmique, nous pouvons trouver du réconfort en sachant que Dieu remportera finalement la victoire.
  2. Relation personnelle avec Jésus : La connaissance de Jésus en tant que notre grand prêtre et intercesseur nous encourage à établir une relation plus profonde et personnelle avec lui dans notre vie quotidienne. Nous pouvons nous confier à lui, partager nos peurs, nos soucis et nos besoins avec lui, et lui faire confiance pour son intercession et sa guidance.
  3. Valeur et importance de chaque individu : La réalisation que nous sommes précieux et aimés aux yeux de Dieu nous donne de la valeur et de la confiance en nous-mêmes dans notre quotidien. Cela peut nous aider à agir avec estime de soi et dignité et à traiter les autres également avec respect et amour.
  4. Décisions et conduite de vie : La prise de conscience de la grande lutte entre le bien et le mal peut influencer notre prise de décision et notre conduite de vie. En nous alignant sur le bien et en nous laissant guider par Dieu et sa parole, nous pouvons prendre de meilleures décisions et mener une vie plus épanouie et significative.
  5. La foi comme source de force : Dans les hauts et les bas de la vie, nous pouvons nous appuyer sur notre foi pour trouver de la force, de l’espoir et du réconfort. Les enseignements de la leçon 1 nous rappellent que nous ne sommes pas seuls et que Dieu nous soutient et nous accompagne dans nos difficultés, tentations et souffrances.
En résumé, la leçon 1 nous offre une base théologique solide et une perspective spirituelle qui peuvent façonner notre vie quotidienne et notre foi. Elle nous rappelle l’amour, les soins et le pardon incommensurables de Dieu, nous incite à vivre une relation profonde avec Jésus, et nous donne espoir, force et réconfort au milieu des défis et des joies de la vie.

La croix du Golgotha incarne l’amour incommensurable de Dieu et sa justice, démontrant à la fois l’immuabilité de la loi et la défaite ultime de Satan, permettant ainsi la réconciliation et la rédemption de l’humanité déchue.

1.Si Dieu savait que Lucifer se rebellerait, pourquoi lui a-t-il donné la liberté de choix ? Ou pourquoi Dieu n’a-t-il pas détruit Lucifer immédiatement après sa rébellion ? Comment l’univers non déchu aurait-il réagi si Dieu avait immédiatement annihilé Lucifer ? Pourquoi l’intérêt de l’univers pour le plan de rédemption (1 Pi 1,12; Ap 5,13; 16,7) est-il si important pour comprendre le Grand Combat ?
Ces questions touchent à des réflexions théologiques profondes et complexes concernant la compréhension du caractère de Dieu, de sa souveraineté et de son plan pour l’univers. Il existe différentes perspectives théologiques et interprétations de ces questions, mais je vais essayer d’expliquer quelques-unes des principales idées.
  1. Liberté de choix et caractère de Dieu : Si Dieu n’avait pas donné de liberté de choix à Lucifer ou à quiconque, cela n’aurait pas été une vraie liberté. Le véritable amour et l’adoration ne peuvent pas être forcés ; ils doivent être volontaires. Dieu a créé les anges et les humains avec la capacité de choisir parce qu’il désirait une relation authentique et aimante avec ses créatures.
  2. Pourquoi pas une destruction immédiate ? : La destruction immédiate de Lucifer ou d’autres êtres rebelles aurait pu remettre en question le caractère de Dieu et son règne aux yeux de l’univers non déchu. En accordant du temps et de l’espace à Lucifer et à ses partisans, Dieu a montré de la patience, de la longanimité et de la justice. Cela a également permis à l’univers de mieux comprendre les conséquences du péché et la profondeur de l’amour et de la justice de Dieu.
  3. Réaction de l’univers non déchu : Une destruction immédiate de Lucifer aurait pu soulever des questions, de la méfiance ou des incertitudes quant au caractère de Dieu dans l’univers non déchu. La patience et la justice de Dieu face à la rébellion ont permis à l’univers de mieux comprendre la nature du péché, de la rébellion et du caractère de Dieu dans un contexte plus profond.
  4. Intérêt de l’univers pour le plan de rédemption : Les versets bibliques mentionnés (1 Pi 1,12; Ap 5,13; 16,7) montrent que l’univers non déchu a un intérêt profond pour le plan de rédemption. C’est crucial pour comprendre le Grand Combat, car cela montre que le plan de rédemption concerne non seulement la terre mais tout l’univers. La rédemption démontre l’amour, la justice et la sagesse infinis de Dieu et répond finalement aux questions et préoccupations soulevées par la rébellion de Lucifer.
En somme, ces réflexions mettent en évidence la complexité du caractère de Dieu, de ses intentions et du contexte universel du Grand Combat. Elles nous poussent à réfléchir plus profondément sur l’amour, la justice de Dieu et le plan de rédemption, et à comprendre comment ces principes façonnent et influencent tout l’univers.

2.Quelle raison ou quelles raisons pouvez-vous avancer pour la mort de Jésus sur la croix ? Était-ce seulement pour révéler le caractère de Dieu ? La mort de Jésus était-elle destinée à payer le prix du péché ? Si oui, à qui la rançon a-t-elle été payée ? Partagez vos réflexions et donnez des raisons bibliques à l’appui.
La mort de Jésus sur la croix est un sujet central de la foi chrétienne et a une multitude de raisons et de significations énoncées dans la Bible. Voici quelques-unes des principales raisons de la mort de Jésus sur la croix et les bases bibliques correspondantes :
  1. Révélation du caractère de Dieu :
    • Base biblique : Jean 14,9 : Jésus dit : “Celui qui m’a vu a vu le Père.” • Explication : Jésus est venu nous montrer le véritable caractère de Dieu. Par sa vie, son service et son sacrifice sur la croix, il a révélé l’amour, la grâce, la justice et la sainteté de Dieu de la manière la plus claire et la plus profonde.
  1. Paiement du prix du péché :
    • Base biblique : Romains 5,8 : “Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.”
    • Explication : La mort de Jésus sur la croix était nécessaire pour payer le prix du péché. Le péché sépare l’homme de Dieu, et la mort de Christ a permis la réconciliation et la restauration de la relation entre Dieu et l’homme.
  1. Rançon pour l’humanité :
    • Base biblique : Matthieu 20,28 : “Le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme rançon pour beaucoup.”
    • Explication : La rançon payée par la mort de Jésus était destinée à l’humanité. C’était le prix payé pour nous libérer de l’esclavage du péché et de la mort. Jésus a donné sa vie volontairement pour nous offrir la liberté et la vie éternelle.
  1. Victoire sur les puissances des ténèbres :
    • Base biblique : Colossiens 2,15 : “Il a dépouillé les principautés et les puissances, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.”
    • Explication : Par sa mort et sa résurrection, Jésus a remporté une victoire finale sur les puissances des ténèbres. Il a acquis l’autorité et le contrôle sur Satan, le péché et la mort, et nous offre la possibilité de vivre dans sa victoire.
En résumé, la mort de Jésus sur la croix sert plusieurs desseins simultanément : elle révèle le caractère de Dieu, paie le prix du péché, sert de rançon pour l’humanité et assure une victoire finale sur les puissances des ténèbres. Chacun de ces aspects contribue à montrer la profondeur, la largeur et la hauteur de l’amour de Dieu et de son plan de salut pour l’humanité.

3.Que signifie le terme “le Grand Combat” lorsque nous l’utilisons ? – Discutez des différents aspects du Grand Combat et de l’applicabilité de la leçon de cette semaine à votre vie.
Le terme “le Grand Combat” fait référence au conflit spirituel entre le bien et le mal qui est présent dans toute l’histoire biblique et dans l’expérience humaine. Ce combat a différents aspects que nous pouvons discuter :
  1. Rébellion et péché :
    • Le conflit a commencé avec la rébellion de Lucifer au ciel et la séduction d’Adam et Ève dans le jardin d’Éden. Le péché et la désobéissance envers Dieu sont les principales causes de ce combat.
    • Applicabilité : Chaque personne est confrontée quotidiennement au choix d’obéir à Dieu ou de suivre ses propres voies. Les décisions que nous prenons ont des conséquences directes sur le Grand Combat dans notre propre vie.
  1. Plan de rédemption :
    • Dieu a introduit un plan de rédemption à travers Jésus-Christ pour libérer l’humanité du pouvoir du péché et de la mort.
    • Applicabilité : Accepter ce plan de rédemption par la foi en Jésus-Christ nous permet de prendre part au Grand Combat aux côtés de Dieu et de vivre sa force et son aide dans la vie quotidienne.
  1. Caractère de Dieu et l’univers comme spectateur :
    • L’univers observe l’issue de ce conflit car il gagne des insights importants sur le caractère, la justice et l’amour de Dieu.
    • Applicabilité : Notre mode de vie et notre témoignage en tant que chrétiens influencent la façon dont l’univers interprète le caractère de Dieu et son action. Nous sommes les ambassadeurs de Dieu dans ce Grand Combat.
  1. Combat de foi personnel :
    • Chaque croyant connaît un combat de foi personnel, luttant contre les tentations, les doutes et les épreuves spirituelles.
    • Applicabilité : La leçon nous rappelle que nous pouvons être victorieux dans cette lutte personnelle avec l’aide de Dieu. Nous pouvons compter sur la Parole de Dieu et le Saint-Esprit pour nous guider et nous fortifier.
En conclusion, le Grand Combat est un thème universel qui concerne toute la création. Il aborde les questions fondamentales du bien et du mal, de l’obéissance et de la désobéissance, de la rédemption et de la perdition. Pour notre vie quotidienne, cela signifie que nous sommes constamment en conflit spirituel et que nous devons prendre les bonnes décisions. La leçon de cette semaine nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans ce combat. Avec l’aide de Dieu et la foi en Jésus-Christ, nous pouvons être victorieux et influencer positivement l’univers et les personnes qui nous entourent.
4.Quels textes bibliques parlent de la réalité du Grand Combat ? (Voir par exemple Job 1; 2; Éph 6,12)
Le Grand Combat entre le bien et le mal est un thème central de la Bible et est abordé dans différents livres et chapitres. Voici quelques textes bibliques qui parlent de la réalité de ce conflit:
  1. Job 1 et 2 :
    • Ces chapitres décrivent comment Satan se présente devant Dieu et tente Job. Satan remet en question la fidélité de Job et prétend que Job abandonnerait Dieu s’il était privé de ses bénédictions. Cet exemple montre clairement le Grand Combat entre Dieu et Satan et comment des personnes comme Job sont impliquées dans ce conflit.
  1. Éphésiens 6,12 :
    • “Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.”
    • Ce verset parle de la dimension spirituelle invisible du Grand Combat. Il est clairement indiqué que notre principal adversaire n’est pas humain, mais spirituel – ce sont les forces sombres qui travaillent contre Dieu.
  1. 1 Pierre 5,8-9 :
    • “Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.”
    • Ce verset souligne la nécessité de la vigilance et de la résistance contre Satan, qui tente constamment de tromper et de séduire les croyants.
  1. 2 Corinthiens 10,3-5 :
    • “Car, bien que nous marchions dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, divinement puissantes pour renverser les forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.”
    • Paul parle ici d’un combat spirituel et souligne que nos armes ne sont pas humaines, mais divines. Il s’agit de démasquer les fausses pensées et les arguments et de les vaincre par la vérité et la puissance de Dieu.
Ces textes bibliques illustrent la réalité du Grand Combat auquel nous sommes tous confrontés, que nous le reconnaissions ou non. Ils nous rappellent que le combat spirituel est réel et intense, mais aussi que Dieu nous a équipés des ressources et des armes nécessaires pour rester fermes et victorieux.   

5.Dans quelle mesure la compréhension des Adventistes du Septième Jour est-elle unique parmi les autres confessions chrétiennes ? Quels aspects du Grand Combat distinguent les Adventistes des autres chrétiens ?
Les Adventistes du Septième Jour ont quelques croyances distinctives qui les différencient de nombreuses autres confessions chrétiennes. Certaines de ces convictions sont directement liées au concept du Grand Combat. Voici quelques-uns des aspects saillants :
  1. Sabbat comme jour de repos : Les Adventistes observent le Sabbat (samedi) comme le jour de repos biblique et soulignent son importance comme souvenir de la création et comme signe de loyauté envers Dieu dans le Grand Combat. Cette croyance les distingue de la plupart des autres confessions chrétiennes qui considèrent le dimanche comme leur jour principal de culte.
  2. Doctrine de la santé : Les Adventistes accordent une grande importance à un mode de vie sain respectant le corps comme temple de Dieu. Cela inclut souvent une alimentation végétarienne, l’abstinence de l’alcool et du tabac, ainsi que l’accent mis sur la forme physique. Ces convictions sont étroitement liées à leur compréhension du Grand Combat, car ils croient que la santé physique et mentale est cruciale dans ce conflit.
  3. Le service du sanctuaire céleste : Les Adventistes ont une doctrine particulière sur le service du sanctuaire céleste, qui occupe une place centrale dans leur compréhension théologique du Grand Combat. Ils croient que depuis 1844, dans la phase finale de son service céleste, Christ agit en tant que Grand Prêtre, marquant une période spéciale d’examen et de préparation pour son second avènement.
  4. Interprétation prophétique : Les Adventistes ont leur propre interprétation prophétique, souvent associée aux visions d’Ellen G. White, une co-fondatrice du mouvement. Leur perspective prophétique offre des insights spécifiques sur le Grand Combat, qui diffèrent de nombreuses interprétations chrétiennes traditionnelles.
  5. La foi en la fin des temps : Les Adventistes mettent fortement l’accent sur l’attente de la fin des temps et croient qu’ils jouent un rôle particulier dans le Grand Combat, notamment en ce qui concerne la diffusion de l’Évangile et la préparation des gens pour le second avènement du Christ.
Ces croyances et pratiques uniques des Adventistes du Septième Jour offrent une perspective spécifique sur le Grand Combat, les distinguant de nombreuses autres confessions chrétiennes. Ils soulignent l’actualité et l’urgence de ce conflit et appellent à rester fidèles à tous les aspects de la vie – spirituellement, physiquement et prophétiquement – et à défendre la vérité et la justice de Dieu.

Visited 9 times, 1 visit(s) today