6 minutes 4 mois

13.3 La crise finale

Lis 1 Jean 4,8 ; 2 Pierre 3,9 ; 1 Timothée 2,4 et Genèse 12,3. Pourquoi chaque groupe de personnes est-il important pour Dieu ?
  1. 1 Jean 4,8 : “Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.” Ce passage met en avant l’amour universel de Dieu. Son amour s’étend à toute l’humanité, indépendamment de la race, de l’origine ethnique ou d’autres distinctions. L’importance de chaque groupe de personnes réside dans le fait que l’amour de Dieu s’étend à tous.
  2. 2 Pierre 3,9 : “Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns estiment qu’il y a du retard, mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais que tous arrivent à la repentance.” Ce passage souligne le désir de Dieu que tous les êtres humains soient sauvés. Chaque groupe de personnes est important pour Dieu, et Son cœur désire que tous se repentent.
  3. 1 Timothée 2,4 : “Il veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.” Ici, la volonté universelle de Dieu est à nouveau soulignée, voulant que tous les êtres humains soient sauvés. L’amour et la miséricorde de Dieu s’étendent à tous les groupes de personnes.
  4. Genèse 12,3 : “Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront ; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.” Cette promesse à Abraham souligne la bénédiction universelle de Dieu pour toutes les familles de la terre. Chaque groupe de personnes est inclus dans le plan divin.
L’accent est mis sur l’amour universel, le désir de sauver tous les êtres humains et la bénédiction universelle que Dieu prévoit pour l’humanité. La mission consiste à proclamer ce message d’amour, de salut et de bénédiction à tous les êtres humains, et à avertir des dangers du rejet de Dieu, en particulier en période de polarisation croissante et de défis à la liberté de conscience. Les Trois Anges sont considérés comme un moyen de transmettre ce message urgent et d’appeler les gens à choisir Christ.
Engage-toi avec le fait que Christ est mort pour toi personnellement. Qu’est-ce qui pourrait te faire penser que quelque chose que tu as fait, peu importe à quel point c’est grave, n’a pas été suffisamment payé par la mort de Christ sur la croix ?
L’idée que Christ est mort pour les péchés de chaque individu est un principe central de la foi chrétienne. Cette doctrine affirme que la mort de Jésus-Christ sur la croix a expié la dette de l’humanité envers Dieu. Le sacrifice de Jésus est considéré comme suffisant pour payer la peine des péchés et ouvrir la voie à la réconciliation avec Dieu.
Cependant, plusieurs raisons pourraient conduire quelqu’un à douter ou à craindre que quelque chose qu’il a fait, aussi grave soit-il, n’ait pas été suffisamment payé par la mort de Christ :
  1. Remords et culpabilité : Les personnes peuvent être confrontées à de forts remords et à des sentiments de culpabilité, surtout lorsqu’elles prennent conscience de leurs propres erreurs et fautes. À de tels moments, la pensée peut surgir que ce qu’elles ont fait est trop grave pour avoir été suffisamment payé par le sacrifice de Christ.
  2. Manque de compréhension de la grâce : Une compréhension insuffisante de la doctrine chrétienne de la grâce pourrait amener quelqu’un à penser qu’il doit contribuer à sa propre rédemption par ses propres œuvres. Cela va à l’encontre du concept de la grâce, qui repose sur le don inconditionnel du salut par la foi en Jésus-Christ.
  3. Mauvaise interprétation de concepts théologiques : Des erreurs d’interprétation ou des malentendus de concepts théologiques pourraient conduire des personnes à penser que leurs péchés sont trop grands pour la miséricorde de Dieu, même si elles sont chrétiennes.
Il est important de souligner que l’enseignement chrétien affirme que le salut s’accomplit par la foi en Jésus-Christ seul (Éphésiens 2,8-9). Les doutes quant à la suffisance du paiement des péchés par Christ peuvent être abordés par des études théologiques approfondies, la prière, un accompagnement spirituel et la communion avec d’autres croyants.
Il est utile de se rappeler que l’amour et la grâce de Dieu sont plus grands que tout péché. La Bible nous assure que si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice (1 Jean 1,9). La foi en Christ et l’acceptation de Sa grâce sont des clés pour obtenir une certitude intérieure et se libérer de la crainte que nos péchés n’aient pas été suffisamment payés.

Visited 6 times, 1 visit(s) today