7 minutes 5 mois

Série “28 CROYANCES FONDAMENTALES” avec le pasteur Ted Wilson |
Dans cette vidéo, le Pasteur Ted Wilson et son épouse, Nancy, parlent du Sabbat, qui constitue la vingtième croyance fondamentale des Adventistes du Septième Jour.
Le Sabbat a été donné dans un monde parfait au commencement du temps. Il commémore la Création et honore le Créateur.
Genèse 1 décrit comment Dieu a créé ce monde et tout ce qui s’y trouve en six jours. Puis, dans Genèse 2:1-3 (NKJV), nous lisons : “Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite : et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant.”
Maintenant, Dieu s’est-il reposé après Son œuvre de Création parce qu’Il était fatigué ? Non. “L’Éternel, le Dieu d’éternité, créateur des extrémités de la terre, ne se fatigue point, ne se lasse point” (Ésaïe 40:28). Il s’est reposé pour réfléchir sur l’œuvre qu’Il avait accomplie et Il a béni et sanctifié le Sabbat comme un jour saint, spécial, de communion avec Dieu et de communion avec d’autres personnes.
Le Sabbat est au cœur de notre adoration de Dieu. Il est le Créateur et nous sommes Ses créatures.
Notre vingtième croyance fondamentale déclare : “Le Créateur bienveillant, après les six jours de la Création, se reposa le septième jour et institua le Sabbat pour tous les peuples comme mémorial de la Création. Le quatrième commandement de la loi immuable de Dieu exige l’observation de ce Sabbat du septième jour comme jour de repos, d’adoration et de ministère en harmonie avec l’enseignement et la pratique de Jésus, le Seigneur du Sabbat. Le Sabbat est un jour de délicieuse communion avec Dieu et les uns avec les autres. Il est un symbole de notre rédemption en Christ, un signe de notre sanctification, un gage de notre allégeance et un avant-goût de notre avenir éternel dans le royaume de Dieu. Le Sabbat est le signe perpétuel de l’alliance éternelle entre Lui et Son peuple. L’observation joyeuse de ce temps sacré, du soir au soir, du coucher du soleil au coucher du soleil, est une célébration des actes créatifs et rédempteurs de Dieu.”
Le Sabbat existe depuis la Création, mais il avait été obscurci et oublié par certains. C’est pourquoi le quatrième commandement commence par le mot “souviens-toi”.
Exode 20:8-11 dit : “Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l’Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui est en eux, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.”
Dieu savait que nous aurions besoin du Sabbat pour la restauration physique, mentale, sociale et spirituelle. En tant que l’un de Ses dons les plus précieux, il nous garde concentrés sur notre lien avec Lui. C’est pourquoi “le Sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le Sabbat” (Marc 2:27).
Ce n’est pas seulement après Son œuvre de Création que Dieu s’est reposé le Sabbat. Il l’a également fait après Son œuvre de rédemption.
Après Son ascension au ciel, les disciples de Jésus ont continué à observer le Sabbat. Le livre des Actes présente plusieurs exemples de Paul et d’autres croyants se réunissant et adorant ensemble le Sabbat.
Le Sabbat restera un jour important jusqu’à la fin des temps. Tout comme la loyauté d’Adam et Ève a été testée par l’arbre de la connaissance du bien et du mal placé dans le jardin d’Éden, la loyauté de chaque être humain sera également testée par le Sabbat placé au milieu des Dix Commandements.
Avant la seconde venue du Christ, le monde sera divisé en deux classes : ceux qui “adorent la bête et son image” et ceux qui “gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus” (Apocalypse 14:9, 12).
Pendant cette période, la vérité de Dieu sera magnifiée devant le monde et chacun aura l’opportunité de montrer où se trouvent ses loyautés. En acceptant le don du Sabbat, nous permettons à Dieu de travailler dans nos vies, de nous changer et de nous rapprocher de Lui.
“La puissance qui a créé toutes choses est la puissance qui recrée l’âme à Son image. Pour ceux qui sanctifient le Sabbat, c’est le signe de la sanctification. La véritable sanctification, c’est l’harmonie avec Dieu, l’unité avec Lui dans le caractère. Elle est reçue par l’obéissance à ces principes qui sont le reflet de Son caractère. Et le Sabbat est le signe de l’obéissance. Celui qui, du cœur, obéit au quatrième commandement obéira à toute la loi. Il est sanctifié par l’obéissance” (Témoignages à l’Église, volume 6, page 350).
En effet, Dieu nous a donné le merveilleux don du Sabbat et de Son Fils unique. Il nous a créés et a donné Sa vie pour nous racheter. Avec cela, Il désire passer le Sabbat avec nous chaque semaine.
Expérimentons la joie qui nous attend lors du jour spécial de Dieu.
Pour en savoir plus sur notre vingtième croyance fondamentale, le Sabbat, visitez www.adventist.org/the-sabbath/.

Visited 1 times, 1 visit(s) today