6 minutes 7 mois

Série “28 CROYANCES FONDAMENTALES” avec le pasteur Ted Wilson |

Nous, adventistes du septième jour, fondons toutes nos croyances exclusivement sur la Bible. Notre église n’a pas de credo établi. À la place, nous avons 28 croyances fondamentales qui expriment ce que nous croyons que la Bible enseigne.
Dans cet épisode, le pasteur Ted Wilson partage comment ces croyances se sont développées.

L’Église adventiste du septième jour est un mouvement qui a commencé à dévoiler providentiellement la prophétie biblique pour préparer les gens à la seconde venue du Christ. Au milieu du XIXe siècle, Dieu a utilisé un prédicateur nommé William Miller pour proclamer le premier message de l’ange dans Apocalypse 14.

Il déclare : “Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue” (verset 7). Des milliers ont accepté ce message et ont cru que le Christ venait effectivement. Cependant, certaines églises chrétiennes professées ont rejeté cette idée. D’où : “Babylone est tombée, est tombée” (verset 8).

Lorsque Jésus n’est pas venu comme ils s’y attendaient le 22 octobre 1844, beaucoup d’entre eux ont quitté le mouvement adventiste. Heureusement, un petit reste est resté. Ils se sont engagés à étudier assidûment et à mieux comprendre les Écritures. Par conséquent, ils ont vu que la fin de la prophétie des 2300 jours en Daniel 8:14 ne se terminait pas par la venue du Christ sur terre. Au contraire, elle inaugurait une nouvelle phase de son ministère dans le sanctuaire céleste.

Avec une prière continue et une étude avec des cœurs et des esprits ouverts, ces croyants du reste ont découvert davantage de vérités. L’une d’entre elles était la signification complète des trois messages des anges d’Apocalypse 14. Une autre était l’importance de garder le saint jour du sabbat. D’autres étaient la non-immortalité de l’âme, l’état des morts et la seconde venue du Christ.

Environ dix ans après la Grande Déception, le petit reste s’était développé pour compter près de 1 000 croyants. Ils n’avaient pas encore de nom officiel à cette époque, mais ils avaient une publication officielle appelée Le Messager adventiste du septième jour.
À la une du numéro du 15 août 1854 de cette publication, ces cinq “Doctrines principales enseignées par Le Messager” étaient incluses :
“La Bible, et la Bible seule, règle de la foi et du devoir.”
“La loi de Dieu, telle qu’elle est enseignée dans l’Ancien et le Nouveau Testament, est immuable.”
“La venue personnelle du Christ et la résurrection des justes, avant le millénium.”
“La terre restaurée dans sa perfection et sa gloire d’Éden, l’héritage final des saints.”
“L’immortalité seulement par Christ, à donner aux saints à la résurrection.”

En 1863, le groupe s’est officiellement nommé les Adventistes du septième jour. Cela reflète deux croyances importantes : l’importance du sabbat du septième jour et l’attente de la seconde venue du Christ.
La première déclaration officielle des croyances de notre Église a été publiée en 1872 sous le titre “Déclaration des principes fondamentaux enseignés et pratiqués par les adventistes du septième jour”. On y énumérait 25 points tirés de l’étude de la Bible, en commençant par la déclaration suivante : “Nous souhaitons qu’il soit clairement compris que nous n’avons aucun article de foi, de credo ou de discipline en dehors de la Bible.” Il expliquait que c’était “une brève énonciation de ce qui est, et a été, unanimement tenu par [les adventistes du septième jour].”

Le 4 juin 1874, la déclaration des principes fondamentaux a été publiée à nouveau, cette fois dans le premier numéro de La Sentinelle du temps. Elle a été republiée en 1875, puis à nouveau en 1889.

La prochaine déclaration de nos croyances est venue 42 ans plus tard. Certains points ont été combinés, pour un total de 22. Ils ont été renommés “Croyances fondamentales des adventistes du septième jour”. Ils ont été publiés dans l’Annuaire adventiste du septième jour de 1931 et dans le Manuel de l’Église de 1932.

Au fil des années, des changements et des révisions mineures ont été apportés. En 1980, les croyances fondamentales comprenaient 27 points et ont été adoptées lors de la Session de la Conférence générale de 1980 à Dallas, au Texas.

En 2005, les délégués à la Session de la Conférence générale à St. Louis, Missouri, ont voté pour ajouter “Croître en Christ” aux croyances fondamentales, portant leur nombre à 28. Ces 28 croyances sont ce que nous avons aujourd’hui, bien que la forme actuelle résulte de nouvelles révisions en 2015.

En effet, le Seigneur a conduit le mouvement adventiste étape par étape vers une compréhension plus complète de qui Il est, de qui nous sommes, et de Ses merveilleux plans pour nous, tels que révélés dans la Bible.

Dans les prochains épisodes, le pasteur Ted discutera des 28 croyances fondamentales une par une. Restez à l’écoute.
Informations : Pour activer les sous-titres en français, accédez au lecteur vidéo, cliquez sur “Sous-titres”, puis allez dans “Paramètres” et activez l’option “Traduction automatique”. Ensuite, choisissez la langue souhaitée, dans notre cas, le français.

Visited 1 times, 1 visit(s) today