5 minutes 6 mois

Série LA MISSION DE DIEU, MA MISSION avec le Pasteur Mark Finley  |
Leçon 5 : Les excuses pour éviter la mission |
Verset à mémoriser : Ésaïe 6:8  – « J’entendis la voix du Seigneur, disant: qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? Je répondis: Me voici, envoie-moi. »  |
Contenu :
5.1 Nos excuses: la peur
La décision de Jonas de ne pas se rendre à Ninive était probablement motivée par la peur des cruels Assyriens et de leur ville de Ninive. La ville était riche, mais aussi connue pour sa méchanceté et ses actes de violence. La peur de cet environnement dangereux aurait pu influencer la décision de Jonas d’éviter de suivre les instructions de Dieu. Cela nous rappelle à quel point nous sommes souvent paralysés par la peur au lieu de faire confiance à Dieu.
5.2 Nos excuses: les fausses opinions
La fuite de Jonas et son auto-accusation pendant la tempête indiquent qu’il était probablement influencé par de fausses croyances. À l’époque, on croyait que la mer était le royaume des démons et que des sacrifices étaient nécessaires pour les apaiser. Cependant, à travers ses aventures, Jonas a appris que Dieu est souverain partout, et sa perspective a changé lorsqu’il a confessé sa culpabilité et a été sauvé. De manière similaire à Jonas, nous pouvons aussi avoir des malentendus sur les attentes de Dieu, comme la croyance que le succès dépend de nous. Cependant, notre tâche est de collaborer avec Dieu et de soutenir Son œuvre, plutôt que de la réaliser par nous-mêmes.
5.3 Nos excuses: les inconvénients
L’expérience de Jonas dans le ventre du poisson a montré l’amour et la miséricorde de Dieu, mais ses anciennes habitudes de pensée n’ont pas changé immédiatement. Malgré sa réticence, il a prêché à Ninive, et les gens se sont repentis. Cela nous rappelle que la mission de Dieu est poursuivie par ceux qui sont prêts à faire des sacrifices et à surmonter leurs préjugés. La mission nécessite de l’humilité, de l’énergie émotionnelle et des sacrifices financiers, mais l’œuvre de Dieu est puissante, même à travers des messagers imparfaits comme Jonas.
5.4 Nos excuses: des confrontations incommodes
Jonas avait tellement de haine pour Ninive qu’il préférait la mort plutôt que de permettre à sa vision du monde d’être ébranlée par la grâce de Dieu. Il voulait que Ninive soit détruite, et lorsque cela ne s’est pas produit, sa vision du monde a été ébranlée. Dieu a confronté Jonas avec une expérience qui l’a aidé à reconnaître sa perspective déformée et à réaligner ses priorités. Cela nous rappelle à quel point il est facile d’éviter les confrontations désagréables et de remettre en question nos idées préconçues sur la signification de la grâce et de la miséricorde.
5.5 Me voici, envoie-moi
L’histoire de Jonas montre que notre rôle consiste à être des messagers de Dieu disposés, et finalement, c’est Dieu qui convainc et convertit les cœurs des gens. C’est un appel à répondre à l’appel de Dieu, à lui obéir et à transmettre Son message d’espoir à ceux qui en ont désespérément besoin. La réponse d’Ésaïe à l’appel de Dieu devrait nous inspirer à faire de même et à atteindre nos semblables avec amour et espoir.
Informations : Pour activer les sous-titres en français, accédez au lecteur vidéo, cliquez sur “Sous-titres”, puis allez dans “Paramètres” et activez l’option “Traduction automatique”. Ensuite, choisissez la langue souhaitée, dans notre cas, le français.

Visited 10 times, 1 visit(s) today