5 minutes 4 mois

La section “Renvoyez-les !” nous exhorte à reconnaître et surmonter les erreurs du passé qui ont empêché le peuple de Dieu, à l’époque du Christ, de porter l’espoir du Messie dans des régions inaccessibles comme Tyr et Sidon. Nationalisme, fierté et préjugés ont rendu le peuple aveugle à la soif d’espoir dans les cœurs de ceux qui leur semblaient étrangers. Aujourd’hui, dans nos villes, divers groupes de population recherchent toujours la “béatitude espérée” de l’Évangile.
La leçon tirée d’Actes 10:9–16, 28, 34–35 met l’accent sur le changement crucial dans la mentalité de Pierre. À travers la vision de la nappe avec des animaux impurs, il a compris que Dieu ne fait pas de favoritisme et que les gens de toutes les nations, qui craignent Dieu et pratiquent la justice, lui sont agréables. Cette prise de conscience a amené Pierre à surmonter sa fierté religieuse et son étroitesse d’esprit envers les païens.
L’interaction de Jésus avec la mère à Tyr et Sidon, décrite comme une païenne et une Cananéenne, souligne des leçons similaires. Les disciples ont appris que l’amour de Dieu et l’espoir s’appliquent à tous, indépendamment de leur origine ethnique ou culturelle. Ces enseignements sont étroitement liés à la vision de Pierre et soulignent l’importance de surmonter les préjugés et l’étroitesse d’esprit pour accomplir la mission de Dieu dans les villes.
Pour nous aujourd’hui, les questions sur nos propres préjugés et limitations sont cruciales. Quels préjugés nous empêchent de voir les besoins des habitants des villes ? Quelles occasions Dieu nous a-t-il données dans les villes pour élargir notre compréhension de la mission ? Ces questions nous poussent à confronter honnêtement notre propre nationalisme, notre intolérance et notre fierté spirituelle. Tout comme Jésus a enseigné patiemment à Ses disciples, nous aussi pouvons développer la capacité, par le Saint-Esprit, de surmonter nos préjugés et d’accomplir notre mission dans les villes.
Lis Galates 2:11–13. Que cela nous enseigne-t-il sur la difficulté de se libérer des préjugés qui nous ont été enseignés depuis l’enfance ?
“Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu’il était répréhensible. En effet, avant l’arrivée de certaines personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens ; mais quand elles furent venues, il s’esquiva et se tint à l’écart, par crainte des circoncis. Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. Voyant qu’ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l’Évangile, je dis à Céphas, en présence de tous : Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser ?” Galates 2:11–13
Ces versets rapportent une situation où l’apôtre Pierre (Céphas) est confronté à propos de son comportement envers les non-Juifs. Pierre s’est retiré de la table des païens lorsqu’il est venu certaines personnes envoyées par Jacques, craignant le groupe qui insistait pour maintenir la séparation entre Juifs et païens.
La leçon que nous pouvons tirer de cet incident montre à quel point il peut être difficile de se libérer des préjugés qui nous ont été enseignés depuis l’enfance. Pierre, malgré son statut d’apôtre, s’est laissé influencer par des préjugés culturels et ethniques. Il s’est écarté de la vérité de l’Évangile, entraînant d’autres, y compris Barnabas, avec lui.
Cet incident nous rappelle que même les personnes qui suivent Jésus peuvent être confrontées à des défis pour surmonter des préjugés et des croyances culturelles profondément enracinées. Il illustre l’importance de se rappeler constamment que l’Évangile atteint toutes les personnes sans distinction et que notre mode de vie et nos interactions devraient être en accord avec cette vérité. La libération des préjugés demande souvent du courage, de la réflexion personnelle et la volonté de sortir de notre zone de confort. Ce passage biblique nous rappelle que personne n’est immunisé contre les préjugés et nous encourage à nous aligner continuellement sur la vérité de l’Évangile, appelant toutes les personnes à une communauté unie en Christ.

Visited 3 times, 1 visit(s) today