22 minutes 3 semaines

1.6 Résumé
Le Début du Ministère de Jésus
Le missionnaire défaillant
Jean-Marc est présenté comme le fils de Marie, une riche bienfaitrice de l’Église primitive. Malgré son échec initial lorsqu’il se retira du premier voyage missionnaire de Paul et Barnabas, Jean-Marc joue plus tard un rôle significatif dans le Nouveau Testament. Barnabas lui donne une seconde chance, soulignant ainsi le pouvoir du pardon et de la restauration. Cette histoire nous enseigne que les erreurs et les revers offrent des occasions d’apprendre et de grandir, et que nous pouvons nous relever grâce à la grâce et au soutien.
Une seconde chance
La restauration de Jean-Marc montre l’importance des secondes chances. Malgré son échec, Barnabas reconnaît le potentiel de Marc et continue de le soutenir. Cela conduit Marc à devenir plus tard un collaborateur précieux de Paul. Cette leçon nous encourage à être indulgents envers les autres et nous-mêmes, et à apprécier le pouvoir transformateur du pardon et du soutien.
Le messager
Jean-Baptiste joue un rôle central dans la préparation du chemin pour Jésus. Par sa prédication de la repentance et son baptême dans le Jourdain, il prépare les gens à la venue du Messie. La vie et le ministère de Jean sont des exemples de dévouement, d’humilité et d’appel à la repentance. Cela nous rappelle que nous avons tous un rôle à jouer dans le plan de Dieu et que, par notre vie et notre témoignage, nous devons pointer vers Jésus.
Le baptême de Jésus
Le baptême de Jésus dans le Jourdain marque le début de son ministère public et est un événement significatif où les trois personnes de la Trinité sont présentes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Cette scène montre la double nature de Jésus comme pleinement divin et pleinement humain. Le baptême et la tentation qui suit dans le désert mettent en évidence son humilité, son obéissance et sa volonté de faire face à la souffrance humaine et aux tentations. Ces événements nous encouragent à réfléchir sur notre propre baptême et à mener une vie de dévouement et de confiance en la guidance de Dieu.
L’Évangile selon Jésus
Le message de Jésus, résumé dans Marc 1,14–15, se compose de trois éléments essentiels : « Le temps est accompli », « Le royaume de Dieu est proche » et « Repentez-vous et croyez à l’Évangile ». Ce message, fondé sur les prophéties de l’Ancien Testament, met l’accent sur l’accomplissement du temps, la proximité du royaume de Dieu et l’appel à la repentance et à la foi. Ce message nous invite à vivre en accord avec le royaume de Dieu, à changer nos cœurs et à suivre Jésus dans la foi.
Réflexions finales
La leçon “Le début de l’Évangile” montre comment Dieu agit à travers des personnes comme Jean-Marc et Jean-Baptiste pour accomplir son plan de rédemption. Elle souligne l’importance du pardon, de la préparation, de l’humilité et de la confiance en le plan de Dieu. Le baptême de Jésus et son message de l’Évangile sont des éléments centraux qui nous appellent à une vie de foi et de suivi. Cette leçon nous encourage à vivre selon les principes de l’Évangile et à partager l’amour et la vérité de Jésus avec les autres.
Leçon 1 : Le début de l’Évangile selon Marc
Cette leçon a des connexions profondes avec notre vie quotidienne et notre foi. Ces connexions peuvent enrichir et renforcer notre compréhension et notre pratique de la foi chrétienne.
1.1 Le missionnaire défaillant
  • Vie et foi : L’histoire de Jean-Marc montre que l’échec fait partie de la vie humaine. Chacun de nous fait des erreurs ou subit des revers. La manière dont Barnabas lui donne une seconde chance nous rappelle que le pardon et la restauration sont possibles. Dans la vie quotidienne, nous pouvons apprendre à être indulgents envers nous-mêmes et les autres, à tirer des leçons de nos erreurs et à aller de l’avant.
1.2 Une seconde chance
  • Vie et foi : Jean-Marc reçoit une seconde chance grâce à Barnabas, ce qui montre l’importance de soutenir les gens et de les aider à réaliser leur potentiel. Dans notre vie quotidienne, cela signifie être patient et indulgent envers les autres. Dans la foi, cela nous encourage à faire confiance au pardon de Dieu et à vivre notre vie à la lumière de sa grâce.
1.3 Le messager
  • Vie et foi : Jean-Baptiste appelle à la repentance et prépare le chemin pour Jésus. Cela montre l’importance de la préparation et de la repentance. Dans notre vie quotidienne, nous pouvons apprendre à réfléchir régulièrement sur notre vie pour nous assurer que nous vivons en accord avec la volonté de Dieu. Dans la foi, cela signifie être ouvert à la guidance du Saint-Esprit et prêt à changer nos cœurs.
1.4 Le baptême de Jésus
  • Vie et foi : Le baptême de Jésus montre la confirmation et le soutien de la Trinité et marque le début de son ministère. Cela nous rappelle l’importance de rechercher la confirmation de Dieu dans notre vie et de reconnaître sa présence. Dans la vie quotidienne, nous pouvons nous connecter consciemment à Dieu par la prière et la méditation. Dans la foi, cela renforce notre confiance dans le plan et la guidance de Dieu.
1.5 L’Évangile selon Jésus
  • Vie et foi : Le message de Jésus, composé de l’accomplissement de la prophétie temporelle, de l’annonce du royaume de Dieu et de l’appel à la repentance et à la foi, nous invite à vivre en accord avec le royaume de Dieu et à pratiquer la repentance et la foi au quotidien. Dans notre vie quotidienne, cela signifie mener une vie qui reflète l’amour et la justice de Dieu. Dans la foi, cela nous encourage à approfondir notre relation avec Dieu et à participer activement à la construction de son royaume.
Connexion récapitulative
La leçon “Le début de l’Évangile” nous enseigne que notre vie quotidienne et notre foi sont indissociablement liées. Les histoires et les enseignements de l’Évangile de Marc nous rappellent que les erreurs et les revers sont des opportunités de croissance, que le pardon et le soutien sont essentiels pour notre coexistence, et que le message de Jésus – repentance, foi et proximité du royaume de Dieu – devrait façonner notre vie quotidienne. En appliquant ces principes, nous pouvons mener une vie en accord avec la volonté de Dieu et témoigner de son amour et de sa grâce au monde.

Jésus nous appelle non seulement à le suivre, mais il nous donne aussi la force et les moyens de répondre fidèlement à son appel.

1.Comparer Jean-Baptiste et Jésus dans Marc 1,1–13 et les opposer l’un à l’autre. Quelles leçons particulières tirez-vous de la manière dont ils sont présentés ?
Dans les treize premiers versets de l’Évangile de Marc, Jean-Baptiste et Jésus sont introduits et présentés de manière spéciale. Voici quelques points importants qui mettent en lumière leurs différences et similitudes :
Jean-Baptiste :
  1. Introduction :
    • Versets 2-4 : Jean-Baptiste est introduit comme le messager qui doit préparer le chemin du Seigneur. Son rôle est soutenu par des citations d’Ésaïe et de Malachie, soulignant son importance prophétique.
  2. Lieu et activité :
    • Verset 4 : Jean prêche dans le désert et baptise les gens dans le Jourdain pour la rémission des péchés. Son ministère vise à amener les gens à la repentance et à les préparer à la venue du Messie.
  3. Apparence et mode de vie :
    • Verset 6 : Jean porte des vêtements en poil de chameau et une ceinture de cuir, rappelant le prophète Élie. Il se nourrit de sauterelles et de miel sauvage, ce qui souligne son mode de vie ascétique.
  4. Message :
    • Versets 7-8 : Jean annonce qu’après lui vient quelqu’un de plus puissant, qui baptisera avec le Saint-Esprit. Il se considère comme insignifiant par rapport à celui qui doit venir.
Jésus-Christ :
  1. Introduction :
    • Verset 1 : Jésus est présenté comme le Christ, le Fils de Dieu. Cette déclaration souligne sa nature divine et son rôle central dans le plan de salut de Dieu.
  2. Baptême et confirmation :
    • Versets 9-11 : Jésus est baptisé par Jean dans le Jourdain. Lorsqu’il sort de l’eau, le ciel s’ouvre, le Saint-Esprit descend sur lui comme une colombe, et une voix du ciel dit : « Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j’ai mis toute mon affection. » Cela montre la confirmation divine et l’onction pour son ministère.
  3. Tentation :
    • Versets 12-13 : Après son baptême, Jésus est conduit par le Saint-Esprit dans le désert, où il est tenté par Satan pendant quarante jours. Il est parmi les animaux sauvages, et les anges le servent. Cela souligne sa nature humaine et sa disposition à affronter les défis et les tentations.
Leçons particulières tirées de leur présentation :
  1. Préparation et accomplissement :
    • Jean-Baptiste prépare le chemin pour Jésus, qui est l’accomplissement des prophéties de l’Ancien Testament. Jean est le précurseur qui appelle à la repentance, tandis que Jésus est le Messie promis qui apporte le royaume de Dieu.
  2. Humilité et grandeur :
    • Jean montre une grande humilité en reconnaissant son rôle de serviteur et en se considérant inférieur à Jésus. Jésus, quant à lui, est présenté comme le puissant Sauveur, dont le ministère est confirmé par Dieu lui-même.
  3. Confirmation divine :
    • Jésus reçoit une confirmation directe de sa filiation divine et de son mandat divin lors de son baptême. Cela montre que son ministère est oint et soutenu par Dieu, soulignant sa nature surnaturelle et sa mission.
  4. Humanité et divinité :
    • Tandis que Jean se distingue par son mode de vie ascétique et son rôle prophétique, Jésus est présenté à la fois dans son humanité (par le baptême et la tentation) et dans sa divinité (par la confirmation céleste). Cela montre la nature unique de Jésus en tant que Dieu et homme.
En résumé, la comparaison entre Jean-Baptiste et Jésus dans Marc 1,1–13 montre comment les deux personnages jouent des rôles importants dans le plan de salut de Dieu, mais avec des fonctions et des significations différentes. Jean prépare le chemin et appelle à la repentance, tandis que Jésus est le Messie promis qui apporte le royaume de Dieu et reçoit la confirmation divine. Ces présentations nous enseignent l’importance de l’humilité, de la préparation à l’œuvre de Dieu et de la reconnaissance de la mission divine de Jésus.

2.Réfléchissez à la signification du baptême. Lisez Romains 6,1–4 et Jean 3,1–8 et comparez ces versets avec le baptême de Jésus dans Marc 1,9–13. Quelles parallèles et contrastes voyez-vous ? Comment cela vous aide-t-il à mieux comprendre la signification du baptême ?
Marc 1,9–13 : Le baptême de Jésus
Dans Marc 1,9–13, le baptême de Jésus dans le Jourdain par Jean-Baptiste est décrit. Après son baptême, le ciel s’ouvre, le Saint-Esprit descend sur lui comme une colombe, et une voix du ciel dit : « Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j’ai mis toute mon affection. » Ces événements marquent le début du ministère public de Jésus et confirment son identité en tant que Fils de Dieu.
Romains 6,1–4 : Le baptême comme symbole de mort et de résurrection
Dans Romains 6,1–4, Paul explique le baptême comme un symbole de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ. Il souligne que, par le baptême, les croyants sont baptisés dans la mort de Jésus, afin qu’ils puissent ressusciter comme Christ pour une nouvelle vie. Le baptême symbolise le rejet de l’ancienne vie de péché et le début d’une nouvelle vie en Christ.
Jean 3,1–8 : La nécessité de la nouvelle naissance
Dans Jean 3,1–8, Jésus parle à Nicodème de la nécessité de naître de nouveau par l’eau et l’Esprit pour entrer dans le royaume de Dieu. Jésus souligne qu’on doit « naître de nouveau », ce qui signifie une régénération et une transformation spirituelle. Cette nouvelle naissance est essentielle pour le salut et la nouvelle vie en Christ.
Parallèles et contrastes :
Parallèles :
  1. Nouvelle identité et commencement :
    • Marc 1,9–13 : Le baptême de Jésus marque le début de son ministère public et confirme son identité divine.
    • Romains 6,1–4 : Le baptême symbolise le commencement d’une nouvelle vie pour les croyants, en mourant avec Christ et en ressuscitant.
    • Jean 3,1–8 : La nouvelle naissance par l’eau et l’Esprit marque le début d’une nouvelle vie spirituelle et l’entrée dans le royaume de Dieu.
  2. Confirmation par le Saint-Esprit :
    • Marc 1,10 : Le Saint-Esprit descend sur Jésus comme une colombe.
    • Jean 3,5–6 : Jésus parle de la naissance par l’eau et l’Esprit, soulignant la nécessité de la régénération spirituelle par le Saint-Esprit.
  3. Transformation et nouvelle vie :
    • Romains 6,4 : Le baptême conduit à une nouvelle vie, libérée de la puissance du péché.
    • Jean 3,3 : La nouvelle naissance est une transformation spirituelle essentielle pour le salut.
Contrastes :
  1. But du baptême :
    • Marc 1,9–11 : Le baptême de Jésus sert de confirmation divine de son identité et de son mandat.
    • Romains 6,1–4 : Le baptême des croyants symbolise leur mort et leur résurrection avec Christ.
    • Jean 3,3–5 : Le baptême est associé à la régénération spirituelle nécessaire pour entrer dans le royaume de Dieu.
  2. Sujet du baptême :
    • Marc 1,9 : Jésus lui-même est baptisé, bien qu’il soit sans péché.
    • Romains 6,1–4 et Jean 3,1–8 : Le baptême concerne les croyants, qui sont purifiés du péché par le baptême et commencent une nouvelle vie.
Signification du baptême :
Le baptême a plusieurs aspects significatifs :
  1. Confirmation et début du ministère :
    • Le baptême de Jésus marque le début de son ministère public et sa confirmation divine. Pour les croyants, le baptême symbolise le début d’une nouvelle vie en Christ.
  2. Mort et résurrection :
    • Le baptême est un symbole de la mort et de la résurrection avec Christ. Il représente le rejet de l’ancienne vie pécheresse et le début d’une nouvelle vie juste.
  3. Nouvelle naissance et transformation :
    • Le baptême est associé à la régénération spirituelle. Il signifie une transformation intérieure profonde et le renouvellement par le Saint-Esprit.
  4. Confirmation divine :
    • Tout comme Jésus a été confirmé par le Saint-Esprit lors de son baptême, les croyants expérimentent également la confirmation et l’action du Saint-Esprit dans leur vie à travers le baptême.
Résumé :
Le baptême de Jésus et les enseignements de Romains 6,1–4 et Jean 3,1–8 nous offrent une compréhension complète du baptême en tant qu’étape décisive dans la vie de foi. Il est un symbole de mort et de résurrection, un signe de nouvelle naissance et de transformation par le Saint-Esprit, et une confirmation de l’appel et de l’identité divine. Par le baptême, nous entrons dans une relation plus profonde avec Dieu et affirmons notre foi et notre engagement à vivre en Christ.

3.Comparez l’Évangile selon Jésus dans Marc 1,14–15 et le premier message angélique dans Apocalypse 14,6–7 et opposez-les. Comment la compréhension de ces messages vous aide-t-elle à mieux comprendre votre mission actuelle ?
Marc 1,14–15 : L’Évangile selon Jésus
« Après que Jean eut été livré, Jésus vint en Galilée, prêchant l’Évangile de Dieu et disant : Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous et croyez à l’Évangile ! »
Apocalypse 14,6–7 : Le premier message angélique
« Je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel ; il avait un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, tribu, langue et peuple. Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d’eaux. »
Parallèles et contrastes :
Parallèles :
  1. Prédication de l’Évangile :
    • Marc 1,14–15 : Jésus prêche l’Évangile de Dieu et appelle à la repentance et à la foi.
    • Apocalypse 14,6–7 : L’ange proclame l’Évangile éternel à toutes les nations et peuples.
  2. Urgence et temporalité :
    • Marc 1,15 : « Le temps est accompli » indique l’accomplissement du temps prophétisé et souligne l’urgence du message.
    • Apocalypse 14,7 : « L’heure de son jugement est venue » souligne également un aspect urgent et temporel, soulignant l’importance du moment présent.
  3. Appel à la réaction :
    • Marc 1,15 : « Repentez-vous et croyez à l’Évangile ! » invite les gens à une réponse concrète.
    • Apocalypse 14,7 : « Craignez Dieu et donnez-lui gloire ; et adorez » appelle les gens à honorer et adorer Dieu.
Contrastes :
  1. Cible :
    • Marc 1,14–15 : Jésus prêche principalement en Galilée, à un public juif.
    • Apocalypse 14,6–7 : Le message angélique s’adresse à toutes les nations, tribus, langues et peuples, soulignant une portée universelle.
  2. Accent du message :
    • Marc 1,15 : L’accent est mis sur la proximité du royaume de Dieu et l’appel à la repentance et à la foi.
    • Apocalypse 14,7 : L’accent est mis sur la crainte de Dieu, la gloire qui lui est due et l’adoration du Créateur, combinés à l’annonce du jugement.
Importance pour notre mission actuelle
Compréhension et application :
  1. Urgence et pertinence de l’Évangile :
    • Les deux messages soulignent l’urgence de l’Évangile. Le message de Jésus montre que le royaume de Dieu est proche, tandis que le message angélique souligne la présence du jugement divin. Cela nous rappelle que notre temps est limité et que nous devons proclamer l’Évangile avec urgence.
  2. Portée universelle :
    • Le premier message angélique s’adresse à tous les peuples du monde. Cela met en évidence l’universalité de l’Évangile et nous appelle à proclamer le message de Jésus non seulement localement, mais aussi mondialement. Chaque personne, quelle que soit sa nationalité, sa langue ou sa culture, doit avoir la chance d’entendre l’Évangile.
  3. Appel à la repentance et à l’adoration :
    • Jésus appelle à la repentance et à la foi, tandis que l’ange appelle à la crainte de Dieu, à la gloire et à l’adoration. Ces aspects se complètent et montrent que la véritable repentance et la foi doivent conduire à une vie qui honore et adore Dieu. Notre vie doit être un témoignage vivant du message que nous proclamons.
  4. Proclamation du jugement à venir :
    • Le message angélique rappelle qu’un jugement divin est imminent. Cela devrait nous motiver à appeler les gens à la repentance et à la foi pour qu’ils soient prêts à rencontrer Dieu. Il souligne la nécessité de sensibiliser les gens aux conséquences de leurs décisions.
En résumé, les messages de Marc 1,14–15 et d’Apocalypse 14,6–7 nous aident à comprendre que notre mission en tant que chrétiens est de proclamer l’Évangile avec urgence, clarté et portée universelle. Nous devons appeler à la repentance et à la foi, amener les gens à honorer et adorer Dieu, et les préparer au jugement à venir. Ces messages nous appellent à réfléchir sur notre propre vie à la lumière de l’Évangile et à participer activement à l’expansion du royaume de Dieu.

Visited 5 times, 1 visit(s) today