2 minutes 5 mois

Le pasteur Ted Wilson continue avec la troisième partie, étudiant le chapitre 18 de « La tragédie des siècles », dans lequel « Un Réformateur Américain », William Miller, a appris que dans les prophéties bibliques, un jour représente une année. En utilisant cette information, Miller était déterminé à résoudre la plus longue prophétie temporelle de la Bible, qui se trouve dans Daniel 8.
Utilisant la prière comme guide et les Écritures comme manuel, Miller a déterminé, par un calcul mathématique, que la prophétie des 2 300 jours devait s’accomplir en 1844. Cependant, le Christ n’est pas revenu en 1844, et nous devons donc, comme Miller, comprendre la signification de la prophétie des 2 300 jours. 
Pour en savoir plus sur « Un réformateur américain » et sur son rapport avec notre expérience actuelle, nous vous invitons à lire le livre d’Ellen White « La tragédie des siècles » au site suivant : https://greatcontroversyproject.org/ ; ne ratez pas la prochaine vidéo pour en découvrir plus. 

Visited 1 times, 1 visit(s) today