4 minutes 5 mois

Dans notre réflexion d’aujourd’hui, nous voulons nous concentrer sur la signification de la fin des temps ou de l’ “éschatologie” dans la Bible. La Bible n’est pas seulement un livre d’histoire, mais elle parle également du futur et des “dernières choses”.
Nous connaissons tous les histoires et événements du passé enregistrés dans la Bible. Cependant, ils ne servent pas seulement à nous enseigner le passé, mais aussi à nous donner des enseignements spirituels pour notre vie ici et maintenant. La Bible utilise les événements passés pour nous apprendre comment mener notre vie aujourd’hui.
Mais la Bible ne regarde pas seulement le passé, elle regarde aussi vers l’avenir. Elle ne raconte pas seulement des événements passés, mais aussi des événements à venir. Elle nous donne un aperçu de l’avenir, même jusqu’à la fin des temps. L’ “éschatologie” dans la Bible traite des événements de la fin des temps, qui incluent nos croyances sur la mort, le jugement, le ciel et l’enfer. Il s’agit de la promesse d’une espérance pour une nouvelle existence dans un nouveau monde. Un exemple de la Bible qui illustre cette espérance se trouve dans les livres de Daniel 2,44 et 7,18. Ces versets soulignent l’espoir que le royaume de Dieu sera établi à la fin des temps et subsistera pour toujours. Contrairement aux royaumes du monde qui viennent et disparaissent, le royaume de Dieu est éternel.
“Le plan de rédemption se terminera par le retour complet de la grâce de Dieu sur la Terre. Tout ce qui a été perdu par le péché sera restauré. Non seulement l’homme, mais aussi toute la terre seront rachetés pour être la maison des obéissants pour l’éternité. Pendant six mille ans, Satan a lutté pour le contrôle de ce monde. Mais maintenant, l’intention originale de Dieu lors de sa création sera réalisée. ‘Mais les saints du Très-Haut recevront le royaume et posséderont ce royaume éternellement et pour toujours.’ (Daniel 7,18)” (extrait de “Patriarches et Prophètes”, page 317).
Le Livre de Job peut se terminer par sa mort, mais la bonne nouvelle pour nous, et aussi pour Job, c’est que la fin du livre n’est pas la fin de son histoire. De même, notre mort n’est pas la fin. Notre espérance réside dans la promesse que le royaume de Dieu sera établi à la fin des temps et sera une demeure éternelle pour les rachetés.
Puisse cet espoir briller dans nos cœurs alors que nous attendons l’accomplissement des promesses de Dieu dans le futur. Vivons dans la gratitude, sachant que notre vie ne se termine pas avec la mort, mais qu’elle perdure dans la gloire de Dieu.

Visited 1 times, 1 visit(s) today