2 minutes 6 mois

Le passage de Jean 11:25 où Jésus déclare : ‘Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt’, nous rappelle que la fin dans notre vie n’est pas le dernier mot. En fait, c’est le commencement de quelque chose de nouveau, d’éternel.
Oui, les fins de nos histoires terrestres sont souvent liées à la mort. Nous sommes tous confrontés à cette réalité, que ce soit par la perte de personnes aimées ou par notre propre mortalité. C’est une réalité dure et douloureuse qui nous concerne tous.
Mais la foi en Jésus-Christ nous donne de l’espoir au-delà de la mort. Il nous dit que la mort n’est pas la fin de notre histoire. Par la foi en Jésus, nous avons la perspective de la vie éternelle avec Dieu. La mort n’aura pas le dernier mot dans notre vie, car Jésus a vaincu la mort.
Dans ce monde, nos histoires peuvent se terminer avec des larmes et de la douleur, mais à la lumière de l’Évangile, il y a une plus grande histoire qui s’étend au-delà de ce monde. C’est l’histoire du salut, de la résurrection et de la vie éternelle.
Nos fins dans ce monde ne sont pas la fin de notre vraie histoire. Jésus nous offre la possibilité d’écrire une histoire qui ne se termine jamais, une histoire qui perdure dans sa présence éternelle. Ayez foi en Jésus et vous trouverez le véritable ‘happy end’, la vie éternelle en sa présence.

Visited 1 times, 1 visit(s) today