5 minutes 1 mois
Une expression de gratitude | 19.06.2024
La signification du Sabbat : Un jour de repos, de gratitude et de souvenir de l’œuvre créatrice de Dieu
Introduction : Le Sabbat est un jour de repos sacré, institué par Dieu après la création du monde. Après s’être reposé le septième jour, Dieu a sanctifié ce jour et l’a établi pour la famille humaine comme un jour de repos et de réflexion. Dans le jardin d’Éden, Dieu a créé un mémorial de son œuvre créatrice et a béni le septième jour en souvenir de cela. Le Sabbat a été donné à Adam, le père de l’humanité, et devait être observé par tous les hommes comme une reconnaissance de Dieu en tant que Créateur et Souverain. Ce jour offre l’opportunité de se détourner des préoccupations quotidiennes et de méditer sur la puissance et la bonté de Dieu. Ainsi, le Sabbat rappelle toujours à l’humanité la sagesse, l’amour et la générosité du Créateur.

“Et Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant.” Genèse 2:3

Après s’être reposé le septième jour, Dieu l’a sanctifié ou l’a désigné comme jour de repos pour la famille humaine. En suivant l’exemple du Créateur, ils devaient se reposer en ce jour saint afin que, en contemplant le ciel et la terre, ils puissent méditer sur les grandes œuvres de création de Dieu et, voyant les preuves de la sagesse et de la bonté de Dieu, leurs cœurs se remplissent d’amour et de respect pour leur Créateur.
Dans l’Éden, Dieu a établi un mémorial de son œuvre créatrice en bénissant le septième jour. Le Sabbat a été donné à Adam, le père et le représentant de toute la famille humaine. Son observation devait être pour tous les habitants de la terre un acte de reconnaissance reconnaissante que Dieu est leur Créateur et leur Souverain légitime, qu’ils sont l’œuvre de ses mains et les sujets de son autorité. De cette manière, l’institution du Sabbat était entièrement commémorative et donnée à toute l’humanité. Il n’y avait rien en lui qui soit une ombre d’une certaine réalité ou qui ait une application restreinte à un certain peuple.
Dieu a vu que le Sabbat était essentiel pour l’homme, même au paradis. Les êtres humains avaient besoin de mettre de côté un jour sur sept leurs propres intérêts et occupations, afin qu’ils puissent contempler plus profondément les œuvres de Dieu et méditer sur sa puissance et sa bonté. Ils avaient besoin du Sabbat pour se rappeler plus vivement de Dieu et éveiller leur gratitude, car toutes les choses qu’ils appréciaient et possédaient venaient de la main bienfaisante du Créateur.
Le plan de Dieu est que le Sabbat dirige notre esprit vers la contemplation de ses créations. La nature s’adresse aux sens, disant qu’il y a un Dieu vivant, le Créateur, le Souverain suprême de tout. “Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. Un jour en annonce un autre, et une nuit en fait connaître une autre” (Psaumes 19:1-2). La beauté qui couvre la terre est une preuve de l’amour de Dieu. Nous pouvons la voir dans les collines éternelles, dans les arbres majestueux, dans les bourgeons qui s’ouvrent et les fleurs délicates. Tout parle de Dieu. Le Sabbat, qui pointe toujours vers Celui qui a tout fait, nous invite à ouvrir le grand livre de la nature et à y découvrir la sagesse, la puissance et l’amour du Créateur.
Ellen White, Patriarches et Prophètes, pp. 47-48

Visited 9 times, 1 visit(s) today