6 minutes 3 semaines
Quel effet l’argent a-t-il sur vous ? | 02.06.2024
La véritable valeur de l’argent : Bénédiction ou malédiction ?

L’argent joue un rôle central dans nos vies et influence bon nombre de nos décisions et actions. Il peut être considéré comme une bénédiction s’il est utilisé correctement et équitablement, contribuant ainsi à l’amélioration de la vie et de la société. En revanche, l’argent peut également devenir une malédiction s’il est utilisé de manière imprudente ou égoïste, sapant ainsi les valeurs morales et spirituelles. Ce texte examine la nature duale de l’argent et comment il peut servir de pierre de touche pour notre caractère et notre intégrité morale. En fin de compte, la véritable valeur de l’argent dépend de la manière dont nous l’utilisons dans notre vie quotidienne et de l’importance que nous lui accordons par rapport aux principes divins.

“Mais un homme nommé Ananias, avec Saphira, sa femme, vendit une propriété.” Actes 5:1

L’argent n’est pas nécessairement une malédiction ; il a une grande valeur, car s’il est distribué correctement, il peut contribuer au salut des âmes et au bien-être de ceux qui sont plus pauvres que nous. Par une utilisation imprudente ou non sage, l’argent devient un piège pour celui qui l’utilise. Celui qui utilise l’argent pour satisfaire son orgueil et son ambition en fait plutôt une malédiction qu’une bénédiction. L’argent met constamment nos sentiments à l’épreuve. Celui qui gagne plus que nécessaire doit rechercher la sagesse et la grâce pour connaître son cœur et le garder avec soin, afin qu’il n’ait pas de besoins imaginaires et ne devienne pas un intendant infidèle, gaspillant le capital qui lui est confié.
Si nous aimons Dieu par-dessus tout, les choses temporelles prendront la place qui leur revient dans nos préoccupations. Si nous recherchons humblement et sincèrement la connaissance et la capacité d’utiliser correctement les biens de notre Seigneur, nous recevrons la sagesse d’en haut. Cependant, si le cœur se tourne vers ses propres préférences et que l’on nourrit l’idée que l’argent peut nous apporter le bonheur sans la faveur de Dieu, alors l’argent devient un tyran et nous domine ; l’argent gagne notre confiance et notre appréciation et est adoré comme un dieu. L’honneur, la vérité, la droiture et la justice sont sacrifiés sur son autel. Les commandements de Dieu sont mis de côté et les habitudes du monde, dictées par le roi Mammon, deviennent une force dominante.
Si les lois données par Dieu avaient été respectées sans interruption, combien l’état actuel du monde serait différent d’un point de vue moral, spirituel et matériel ! L’égoïsme et l’arrogance ne se manifesteraient pas autant qu’aujourd’hui, mais chacun entretiendrait un véritable sentiment du bien-être et du bonheur des autres… Les classes les plus pauvres, au lieu d’être maintenues sous le joug de fer de l’oppression par les riches et de dépendre de l’esprit des autres pour penser et planifier pour elles à la fois matériellement et spirituellement, auraient une certaine chance d’indépendance dans la pensée et l’action.
Le sentiment de posséder leurs maisons éveillerait en eux le désir de s’améliorer. Ils acquerraient rapidement la capacité de planifier et de trouver des solutions par eux-mêmes ; leurs enfants seraient élevés dans l’industrie et l’économie et l’intellect serait grandement renforcé. Ils se sentiraient comme des hommes et des femmes et non comme des esclaves, et seraient en mesure de retrouver à grande échelle le respect de soi perdu et l’indépendance morale.
Ellen White, Le Foyer Adventiste, pp. 372, 373

Père céleste,
Nous te remercions pour le don de l’argent et la possibilité de l’utiliser pour bénir les autres. Aide-nous à être des intendants sages et fidèles des ressources que tu nous as confiées. Préserve-nous de l’utiliser pour satisfaire l’orgueil et l’ambition. Apprends-nous à garder les choses temporelles à leur juste place et à t’aimer par-dessus tout. Accorde-nous sagesse et grâce pour garder nos cœurs et ne pas développer de besoins illusoires. Fais-nous comprendre que l’argent ne peut pas nous apporter un vrai bonheur sans ta faveur. Aide-nous à obéir à tes commandements et à prendre soin du bien-être des autres. Donne aux pauvres la possibilité d’acquérir l’indépendance de pensée et d’action. Que par notre exemple, nous montrions que l’honneur, la vérité et la justice sont plus importants que la richesse matérielle. Nous prions au nom de Jésus.
Amen.

Visited 8 times, 1 visit(s) today