5 minutes 4 semaines
L’attaque de Satan contre le sabbat | 26.06.2024
L’attaque contre la sainteté du sabbat et l’élévation du dimanche païen

Dans l’histoire de l’Église, il y a eu un glissement progressif dans l’observation des jours sacrés, poussé par l’adoption des coutumes païennes et la manipulation par des dirigeants impies. Satan a utilisé ces occasions pour saper le sabbat biblique et élever le dimanche, le « vénérable jour du soleil ». Ce changement ne s’est pas produit soudainement, mais progressivement et avec une grande ruse. Les chrétiens, qui à l’origine défendaient ardemment le sabbat, ont été amenés par des tromperies subtiles à le considérer comme un fardeau juif. Pendant ce temps, le dimanche était de plus en plus célébré comme jour de fête en l’honneur de la résurrection du Christ. Ce processus a finalement conduit à la reconnaissance du dimanche comme une institution divine, tandis que le sabbat tombait dans l’oubli.

“Il espérera changer les temps et la loi.” Daniel 7:25

L’esprit de compromis avec le paganisme a ouvert la voie à un autre mépris de l’autorité céleste. Par les dirigeants impies de l’Église, Satan a également falsifié le quatrième commandement, tentant d’abolir l’ancien sabbat, le jour que Dieu avait béni et sanctifié (Genèse 2:2,3), et de le remplacer par la fête païenne du « vénérable jour du soleil ». Ce changement ne s’est pas produit ouvertement au début. Au cours des premiers siècles, le véritable sabbat était observé par tous les chrétiens. Ils tenaient à l’honneur de Dieu et, convaincus de l’immutabilité de sa loi, défendaient ardemment la sainteté de ses principes. Mais Satan a travaillé subtilement à travers ses agents pour atteindre son objectif. Pour attirer l’attention des gens sur le dimanche, celui-ci fut déclaré jour de fête en l’honneur de la résurrection du Christ. Bien que des services religieux aient été tenus le dimanche, ce jour était encore considéré comme un jour de repos, tandis que le sabbat continuait d’être observé avec sainteté.
Pour préparer le terrain à son projet, Satan avait amené les Juifs avant la venue du Christ à charger le sabbat des exigences les plus strictes, de sorte que son observation devenait un fardeau. Maintenant, en exploitant la fausse conception du sabbat qu’il avait créée dans l’esprit des gens, il les incitait à le mépriser comme une institution juive. Alors que les chrétiens en général continuaient de célébrer le dimanche comme jour de réjouissance, Satan les poussait à considérer le sabbat comme un jour de jeûne, d’amertume et de deuil, pour montrer leur haine du judaïsme.
Le grand enchanteur n’avait pas encore terminé son œuvre. Il était déterminé à rassembler le monde chrétien sous sa bannière et à exercer son pouvoir par l’intermédiaire de son représentant, le pontife orgueilleux qui prétendait être le représentant du Christ. Par des païens à demi convertis, des prélats ambitieux et des prêtres mondains, Satan atteignit son but. De temps en temps, de grands conciles furent tenus, auxquels étaient convoqués des dignitaires de l’Église du monde entier. À presque chaque concile, le sabbat institué par Dieu était de plus en plus dévalorisé, tandis que le dimanche était de plus en plus exalté. Ainsi, finalement, la fête païenne fut honorée comme une institution divine, tandis que le sabbat biblique était considéré comme un vestige du judaïsme, et ses observateurs maudits.
Ellen White, La tragédie des siècles, pp. 52-53

Seigneur, notre Dieu,
nous Te remercions pour la sagesse et la clarté de Tes saints commandements. Aide-nous à garder Tes vérités dans nos cœurs et à vivre selon elles. Donne-nous la force de nous accrocher à Ta vérité malgré les falsifications et les changements de notre époque. Accorde-nous le courage d’honorer le vrai sabbat et de défendre Tes commandements. Fais que nous cherchions toujours Ta présence et que nous marchions dans Tes voies. Protège-nous des illusions qui veulent nous éloigner de Ta vérité. Que nous soyons guidés et renforcés par Ton Saint-Esprit. Bénis-nous avec Ta paix et Ta sagesse. Fais que nous marchions dans Ta lumière et que nous reflétions Ta gloire.
Amen.

Visited 9 times, 1 visit(s) today