4 minutes 3 semaines
La Loi de Dieu | 1.06.2024
La lutte éternelle pour la loi divine : les tentations de Satan et la persévérance humaine
Introduction : Depuis les débuts du grand conflit au ciel, Satan s’efforce d’abolir la loi de Dieu. Sa révolte contre le Créateur a continué après son expulsion sur terre. Son but est de tromper les humains et de les amener à transgresser la loi de Dieu. Ce conflit est le point culminant d’une longue controverse sur les commandements divins, dans laquelle nous entrons maintenant.

“Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, qui marchent selon la loi de l’Éternel !” Psaume 119:1

Depuis le début du grand conflit au ciel, l’objectif de Satan a été l’abolition de la loi de Dieu. Pour atteindre cet objectif, il s’est rebellé contre le Créateur et, malgré son expulsion du ciel, il a poursuivi le même combat sur terre. Son effort constant a été de tromper les humains et de les amener à transgresser la loi de Dieu. Que cela se fasse par le rejet total de la loi ou par la négligence de l’un de ses principes, le résultat sera finalement le même. L’homme qui “transgresse un seul commandement” montre du mépris pour toute la loi, et son influence et son exemple conduisent à la désobéissance. Il “devient coupable de tous” (Jacques 2:10).
Pour susciter le mépris des commandements divins, Satan a falsifié les enseignements de la Bible, et ainsi des erreurs se sont glissées dans la foi de milliers de personnes qui prétendent se baser sur les Écritures. Le dernier grand conflit entre la vérité et l’erreur n’est que la phase finale d’une longue controverse sur la loi de Dieu. Nous entrons dans ce combat – un combat entre les lois des hommes et les principes de Jéhovah, entre la religion de la Bible et la religion des mythes et des traditions.
Les forces qui s’uniront dans ce conflit contre la vérité et la justice sont déjà actives. La sainte parole de Dieu, qui nous a été transmise avec tant de souffrances et de sang versé, est peu appréciée. La Bible est à la disposition de tous, mais peu l’acceptent vraiment comme guide de vie. L’incrédulité règne de manière alarmante, non seulement dans le monde, mais aussi dans l’Église. Beaucoup nient les enseignements qui sont les fondements de la foi chrétienne. Les grandes vérités de la création, telles qu’exposées par les écrivains inspirés, la chute de l’homme, l’expiation, la nature immuable de la loi de Dieu, sont pratiquement rejetées en tout ou en partie par une grande partie du monde soi-disant chrétien. Des milliers de personnes, qui se vantent de leur sagesse et de leur indépendance, considèrent comme un signe de faiblesse de placer une confiance inconditionnelle dans la Bible. Ils pensent qu’il est un signe de supériorité et de culture de trouver des erreurs dans les Écritures, de spiritualiser et de déformer les vérités les plus importantes.
Ellen White, La Tragédie des siècles, p. 582-583

Visited 3 times, 1 visit(s) today