6 minutes 4 mois

Dans cette vidéo, le pasteur Ted Wilson parle de la cinquième, de la sixième et de la septième bénédiction que Jésus mentionne dans son sermon sur la montagne.
Lorsque nous regardons autour de nous, il semble que le monde devienne rapidement plus froid et plus sombre. Les guerres font rage, l’agitation politique augmente, les mots durs et haineux font leur apparition sur Internet, les relations sont tendues, les familles se déchirent, les pensées sur soi, pleines d’orgueil et de vengeance, prennent de plus en plus d’importance. Combien les êtres humains se sont éloignés des plans de Dieu pour nous !
Dans Matthieu 5.7, Jésus nous dit : « Heureux ceux qui font preuve de bonté, car on aura de la bonté pour eux ! ». Et pourtant, faire preuve de miséricorde et de pardon ne vient pas naturellement au cœur humain, qui, selon la Bible, est « tortueux plus que tout, et il est incurable » (Jérémie 17.9). Cependant, lorsque nous faisons l’expérience de la miséricorde et du pardon dont Dieu a fait preuve envers chacun d’entre nous, notre cœur devrait fondre de compassion pour ceux qui ont besoin de notre pardon et de notre miséricorde.
Dans le beau livre « Heureux ceux qui », nous lisons que « Dieu est la source de toute miséricorde. […] Il ne nous traite pas selon nos péchés ; il ne nous demande pas d’être dignes de son amour, mais il nous comble de ses largesses pour que nous le devenions. Dieu n’est pas vindicatif ; il ne cherche pas à punir, mais à sauver ».
Dieu nous appelle à être comme lui, en cherchant à sauver les perdus, en faisant preuve de miséricorde et de compassion envers les autres, y compris les pauvres, les souffrants et les opprimés. Ellen White nous dit : « Nombreux sont ceux pour lesquels la vie est une lutte douloureuse ; conscients de leurs déficiences, ils sont misérables, aigris et incrédules, et ne voient rien qui puisse motiver leur reconnaissance. […] Un mot aimable, un acte de bonté allégeraient les fardeaux qui pèsent si lourdement sur ces épaules fatiguées. Car, chaque parole, chaque geste charitable est l’expression de l’amour du Christ pour l’humanité perdue ». Prions chaque jour pour que le
A l’époque du Christ, les dirigeants juifs étaient très préoccupés par la pureté extérieure. Ils avaient établi des centaines de règles et de règlements qui devaient être suivis si une personne voulait être rituellement pure. Mais ce n’est pas le genre de pureté dont parlait Jésus lorsqu’il a dit : « Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu ! ». Au lieu de se préoccuper des simples apparences extérieures, Dieu s’intéresse bien plus du cœur, à l’esprit et aux motivations de nos actes.
Lorsque nous pensons à la pureté, nous pouvons penser à l’absence de sensualité et de convoitise, et bien que cela fasse partie de la pureté, on nous dit que Jésus allait plus loin, c’est-à-dire qu’il a parlé de « cette pureté qui implique la loyauté dans les mobiles les plus secrets de l’âme, l’humilité, le désintéressement, la candeur enfantine ». C’est peut-être pour cela que Jésus a dit que si nous ne devenons pas comme des « petits enfants », nous n’entrerons pas dans « le royaume des cieux » (Matthieu 18.3).
« Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! » (Matthieu 5.9), a dit Jésus. « Jésus est le prince de la paix ; il a pour mission de rendre à la terre et au ciel la paix que le péché en a bannie ».
Lorsque nous acceptons Jésus, confessons nos péchés et acceptons son pardon, il nous donne sa merveilleuse paix. Et lorsque nous acceptons la paix du Christ, il nous transforme et nous aide à être en paix avec les autres.
Le Christ appelle ses enfants à être des artisans de paix comme lui. Ellen White écrit : « Les disciples de Jésus sont envoyés dans le monde avec un message de paix. Celui qui, inconscient de l’influence de sa vie sainte, révèle naturellement l’amour du Christ ou qui, par la parole ou l’action, amène un homme à renoncer au péché et à se donner à Dieu, procure la paix ».
Aujourd’hui, Jésus nous invite à être remplis de son Esprit transformateur, afin que nous puissions briller pour lui, en apportant un peu de ciel dans ce monde sombre.
Pour en découvrir plus, on vous invite à lire le livre d’Ellen White « Heureux ceux qui », en téléchargeant une copie gratuite sur le site https://egwwritings.org/.

Visited 5 times, 1 visit(s) today