6 minutes 1 mois

“Ne jugez point, afin que vous ne soyez pas jugés” (Matthieu 7:1, ESV). Ici, Jésus nous met en garde contre le fait de juger les autres selon nos propres normes, “car du jugement dont vous jugez, vous serez jugés” (verset 2, KJV).
En effet, la manière dont nous traitons les autres nous reviendra pour le bien ou pour le mal. Ce que nous semons, nous le récoltons.
De plus, Jésus souligne l’hypocrisie de ceux qui sont prompts à trouver des défauts chez les autres sans tenir compte des leurs. Comme il l’a dit au verset 3 du même chapitre (NIV) : “Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?”
Commentant cela, Ellen White dit : “Personne n’a jamais été ramené d’une mauvaise position par la censure et le reproche ; mais beaucoup ont ainsi été éloignés de Christ et ont été conduits à sceller leur cœur contre la conviction. Un esprit tendre, une conduite douce et gagnante, peuvent sauver l’égarement et cacher une multitude de péchés” (Pensées du mont des Béatitudes, page 128).
Au verset 6 de Matthieu 7 (ESV), Jésus dit : “Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu’ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.”
Christ ne force jamais personne à le suivre. Il cherche seulement à les attirer par l’amour. Cependant, certains “n’ont aucun désir d’échapper à l’esclavage du péché”. Pour cela, “les serviteurs de Christ ne devraient pas se laisser empêcher par ceux qui voudraient faire de l’Évangile une simple question de controverse et de ridicule” (Ellen White, Pensées du mont des Béatitudes, page 129).
Jésus nous invite à venir à lui et à croire qu’il est capable de tout faire. “Demandez, et on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et on vous ouvrira” (Matthieu 7:7, ESV). “Le Seigneur ne spécifie aucune condition sinon que vous ayez faim de sa miséricorde, désiriez son conseil et aspiriez à son amour” (Ellen White, Pensées du mont des Béatitudes, page 130).
En ce qui concerne notre relation avec les autres, Jésus nous donne la Règle d’or : “Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux” (Matthieu 7:12, NIV). “Dans vos relations avec les autres, mettez-vous à leur place. Partagez leurs sentiments, leurs difficultés, leurs déceptions, leurs joies et leurs peines” (Ellen White, Pensées du mont des Béatitudes, page 134).
Arrivant à la fin de son sermon, Jésus rappelle à ses disciples : “Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent” (Matthieu 7:13-14, NIV).
Alors qu’il est facile de suivre la foule – de faire ce qui est acceptable pour la majorité – Christ nous exhorte à prendre notre croix et à le suivre. Il connaît chaque épreuve que nous affrontons et promet d’être avec nous tout le chemin.
Enfin, Jésus termine son sermon avec une illustration puissante comparant deux maisons, l’une construite sur le roc et l’autre sur le sable.
Dans le cas de l’homme sage, lorsque “la pluie est tombée, les torrents sont montés, et les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; elle n’est pas tombée, car elle était fondée sur le roc” (verset 25 du même chapitre, NIV). Mais dans le cas de l’homme insensé, “elle s’est écroulée avec un grand fracas” (verset 27, NIV).
Cela nous rappelle “qu’une tempête approche, implacable dans sa fureur” (Ellen White, Témoignages pour l’Église, volume 8, page 315).
Sommes-nous prêts pour la tempête ?
Par la grâce de Dieu, nous pouvons être prêts pour cela en construisant notre foi sur le roc de sa Parole.
Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez le livre d’Ellen White, Pensées du mont des Béatitudes, et téléchargez sa copie numérique sur https://egwwritings.org/.
Informations : Pour activer les sous-titres en français, accédez au lecteur vidéo, cliquez sur “Sous-titres”, puis allez dans “Paramètres” et activez l’option “Traduction automatique”. Ensuite, choisissez la langue souhaitée, dans notre cas, le français.

Visited 3 times, 1 visit(s) today