4 minutes 4 semaines
Les nuits de prière | 28.05.2024
La vie de prière dévouée de Jésus pendant Sa mission terrestre
Introduction : Les “nuits de prière” mettent en lumière la vie de prière profonde et dévouée de Jésus pendant Sa mission terrestre. Malgré Son pouvoir et Son autorité divins, Jésus recherchait régulièrement la solitude et le silence pour adresser des prières intenses à Son Père. Cette pratique témoigne non seulement de Son profond attachement au Père, mais aussi sert de puissant exemple pour tous les croyants qui cherchent force spirituelle et renouvellement au milieu des défis de la vie.

“Il arriva, à cette époque-là, qu’il se retira sur la montagne pour prier; et il passa toute la nuit à prier Dieu.” Luc 6,12

Aussi longtemps qu’il fut sur terre, la Majesté des Cieux priait souvent à Son Père. Il passait souvent toute la nuit en prière. Son esprit était souvent troublé lorsqu’Il ressentait les pouvoirs des ténèbres de ce monde, et Il quittait la ville animée et la foule bruyante pour chercher un lieu retiré et calme où Il pourrait élever Ses supplications. Le mont des Oliviers était l’endroit préféré où le Fils de Dieu se retirait pour Ses moments de dévotion. Souvent, après le retrait des foules pour la nuit, Il ne se reposait pas, même s’Il était épuisé par les efforts de la journée. Dans l’Évangile selon Jean, nous lisons : “Tous se retirèrent dans leur maison. Mais Jésus alla au mont des Oliviers.” Alors que la ville était plongée dans le silence et que les disciples étaient rentrés chez eux pour se reposer dans le sommeil, Jésus ne dormait pas. Du mont des Oliviers, Il élevait Ses prières divines vers Son Père, demandant que Ses disciples soient préservés des mauvaises influences auxquelles ils étaient quotidiennement exposés dans le monde, et que Son âme soit renforcée et préparée pour les devoirs et les épreuves du jour à venir. Toute la nuit, tandis que Ses disciples dormaient, le divin Maître priait. La rosée et le givre de la nuit tombaient sur Sa tête inclinée dans la prière. Ainsi, Il laissait un exemple à Ses disciples.
Aussi longtemps qu’Il était dans Sa mission, la Majesté des Cieux était souvent en prière fervente. Il n’allait pas toujours au mont des Oliviers, car les disciples avaient appris cet endroit où Il se retirait et Le suivaient souvent. Il choisissait la tranquillité de la nuit, lorsqu’Il n’était pas dérangé. Jésus pouvait guérir les malades et ressusciter les morts. Il était Lui-même la source de bénédiction et de pouvoir. Il commandait même à la tempête, et elle Lui obéissait. Il était indemne de toute corruption, totalement exempt de péché ; pourtant, Il priait, et souvent avec des cris et des larmes. Il priait pour Ses disciples et pour Lui-même, s’identifiant avec nos besoins, nos faiblesses et nos chutes si familiers à l’humanité. Il priait avec ferveur, sans être affecté par les passions de notre nature humaine déchue, mais Il était exposé aux mêmes faiblesses, tenté en toutes choses comme nous. Jésus a enduré une souffrance qui nécessitait l’aide et le soutien de Son Père.
Ellen White, Témoignages, vol. 2, p. 508-509

Visited 4 times, 1 visit(s) today