4 minutes 4 semaines
La clé dans la main de la foi | 02.05.2024
Une exploration des promesses divines
Introduction : Cette réflexion empathique éclaire les défis et les récompenses d’une vie de foi, tout en nous encourageant à découvrir et à utiliser la puissance de la prière. Plongez dans les profondes perspectives de cette écriture intemporelle et laissez-vous inspirer par sa sagesse.

“Et tout ce que vous demanderez en priant, si vous croyez, vous le recevrez.” Matthieu 21,22

Que pourraient penser les anges du ciel à propos des êtres humains pauvres, impuissants et exposés à la tentation, alors que le cœur infini de l’amour de Dieu se penche vers eux, prêt à leur donner plus qu’ils ne demandent ou ne pensent, et pourtant ils prient si peu et ont si peu de foi ? […]
Les ténèbres du mal enveloppent ceux qui négligent la prière. Les murmures séduisants de l’ennemi les attirent au péché ; et tout cela parce qu’ils ne profitent pas des privilèges que Dieu leur a accordés par l’ordre divin de la prière. Pourquoi les fils et les filles de Dieu devraient-ils hésiter à prier, alors que la prière est la clé de la foi, qui ouvre le trésor du ciel, où sont conservées les ressources inépuisables du Tout-Puissant ? Sans prière continue et attention vigilante, nous risquons de devenir indifférents et de nous éloigner du bon chemin. L’ennemi s’efforce sans relâche de bloquer notre chemin vers le trône de la grâce, afin que nous ne puissions pas, par la prière ardente et la foi, obtenir la grâce et la force de résister à la tentation.
Il y a certaines conditions dans lesquelles nous pouvons nous attendre à ce que Dieu entende et réponde à nos prières. Une de ces conditions est que nous avons besoin de Son aide. Il a promis : “Je répandrai de l’eau sur le sol assoiffé, et des ruisseaux sur la terre sèche.” (Esaïe 44,3). Ceux qui ont faim et soif de justice, qui aspirent à Dieu, peuvent être sûrs qu’ils seront rassasiés. Le cœur doit être touché par l’influence du Saint-Esprit, sinon la bénédiction de Dieu ne peut pas être reçue.
Notre grand besoin est en soi un argument et parle le plus convaincant pour nous. Mais le Seigneur doit être recherché pour faire toutes ces choses pour nous. Il dit : “Demandez, et vous recevrez ; cherchez, et vous trouverez.” Et “lui, qui n’a pas épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi avec lui toutes choses ?” (Matthieu 7,7 ; Romains 8,32).
Si nous faisons du tort dans nos cœurs, si nous nous accrochons délibérément à un péché, le Seigneur ne nous entendra pas ; mais la prière d’un cœur repentant et brisé sera toujours exaucée. Si nous corrigeons toutes les erreurs connues, nous pouvons avoir confiance que Dieu entendra nos prières. Nos propres mérites ne nous recommanderont jamais à la faveur de Dieu ; seuls les mérites de Jésus nous sauveront, seul Son sang nous purifiera ; cependant, nous avons un travail à faire, à savoir remplir les conditions pour être acceptés.
Ellen White, Le chemin vers Christ, p. 94-95

Visited 1 times, 1 visit(s) today