4 minutes 5 mois

Cette semaine, le pasteur Ted Wilson commence un dialogue sur le sermon sur la montagne de Jésus, relaté dans l’Évangile de Matthieu, aux chapitres de 5 à 7.
Dans le livre « Heureux ceux qui », Ellen White écrit cette dédicace : « À ses disciples, que le Maître appelle encore à choisir le royaume spirituel plutôt que le royaume terrestre, est dédié ce petit livre, dans l’espoir que ses pages leur dévoilent plus clairement la gloire de l’invisible ».
« Le Sermon sur la montagne est l’une des bénédictions que Dieu a accordés à l’humanité ; c’est une voix qui vient du trône de Dieu ».
Ce sermon commence par une série de bénédictions, connues sous le nom de « béatitudes » : « Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, […]. Heureux ceux qui pleurent, […]. Heureux ceux qui sont doux, […]. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, […]. Heureux ceux qui font preuve de bonté, […]. Heureux ceux qui ont le cœur pur, […]. Heureux ceux qui procurent la paix, […]. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, […] ».
« Les béatitudes représentent la salutation du Christ, non seulement à ceux qui croient, mais à toute l’humanité. Il semble avoir oublié un instant qu’il est sur terre et non au ciel, et il utilise la salutation habituelle du monde de la lumière. Les bénédictions coulent de ses lèvres comme le jaillissement d’un courant riche et longtemps scellé ».
Le langage du ciel est celui de la bénédiction, et non de la malédiction. C’est un langage de paix et de joie, et non d’envie et de haine. Il n’est pas étonnant que Jésus nous ait dit : « Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous détestent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent ».
« L’amour pour le prochain est la manifestation terrestre de l’amour pour Dieu », a écrit Ellen White. « C’est pour nous communiquer cet amour, et faire de nous des membres de la même famille, que le Roi de gloire s’est identifié avec nous. Quand nous nous conformons à sa dernière recommandation : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés, quand nous aimons le monde comme il l’a aimé, alors sa mission est remplie en ce qui nous concerne. Nous sommes qualifiés pour le ciel, ayant déjà le ciel dans nos cœurs ».
Dans les semaines à venir, nous examinerons plus dans le détail le sermon sur la montagne.
Pour en savoir plus, on vous invite à lire le livre « Heureux ceux qui » d’Ellen White, que vous pouvez trouver aussi sur le site https://egwwritings.org/.

Visited 11 times, 1 visit(s) today